Ecoutez Radio Sputnik
    Le Benois de la danse en quête de talents

    Le Benois de la danse en quête de talents

    Photo : RIA Novosti
    Culture
    URL courte
    0 0 0 0

    La direction du prix international de ballet Benois de la danse vient de présenter son nouveau programme. Son sens est clairement exprimé dans le nom du premier spectacle de gala organisé dans le cadre du programme et notamment « Les étoiles montantes du Benois de la danse ». Les affiches portant ce nom ont déjà fait leur apparition dans la ville de Legnano (Italie) ou un spectacle de gala aura lieu le 8 février.

    Le Prix Benois de la danse est décerné tous les ans depuis 1992 et récompense les grandes réalisations dans le domaine de la chorégraphie classique et contemporaine. Ce prix est si prestigieux qu’on l’appelle souvent « L’Oscar de la danse ». Il n’en reste pas moins que les fondateurs du prix, intéressés à avoir le plus de candidats possible, ont décidé d’aider les jeunes danseurs de talent à monter sur la scène internationale. Ils sont en effet bien placés pour savoir que la carrière d’un danseur est brève.

    « On aimerait accélérer ce processus parce que la renommée ouvre au danseur les plus grandes perspectives et lui permet de se perfectionner dans la profession »,souligne Regina Nikiforova, directrice généralel du Centre Benois, insistant sur la nécessité d’aider les jeunes à se hisser au sommet du ballet.

    Il a été finalement élaboré un programme de concerts de gala à travers le monde destiné à faire connaître au public des noms nouveaux. Ila été décidé de commencer par le Bolchoï de Moscou. Mais pourquoi le Bolchoï ? Est-ce que ses danseurs étoiles ont des handicaps dans ce domaine ? Regina Nikiforova y objecte vivement :

    « Mais non ! Si nous avons commencé par les danseurs du Bolchoï, c’est parce que sa troupe de ballet est très forte. De plus, c’est un programme à long terme et d’autres troupes de ballet y participeront au fur et à mesure ».

    Les jeunes danseurs du Bolchoï ont quand même des problèmes, estimela répétitrice Marina Kondtratieva, ancienne danseuse étoile. Elle a fait remarquer dans un entretien accordé à La Voix de la Russie que la troupe comptait actuellement tellement de danseuses remarquables qu’elles ont du mal à « percer ».

    « Nous avons de nombreuses danseuses douées et remarquables pour ne citer qu’Olga Smirnova, Anna Tikhomirova et Agelina Vorontsova. Elles n’en sont qu’à leurs débuts et sont sollicitées dans peu de spectacles. Il faut absolument leur permettre de se produire dans un premier concert ».

    « Si ces danseuses font un bon début en Italie, et si cette idée plaît à tout le monde, elles pourront prendre part au concert suivant », assure Regina Nikiforova. Le programme jeunesse de « Benois de la danse » prévoit également des galas avec la participation de solistes débutants talentueux,  russes et étrangers. T

    Lire aussi:

    Des centaines d’Indonésiens dansent la danse traditionnelle Saman
    Lorsque le monde du ballet a pour scène le palais souterrain du métro
    Les chiens font du breakdance aussi!
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik