Culture
URL courte
111
S'abonner

Le réalisateur serbe Emir Kusturica envisage de tourner un film sur le trafic d'organes au Kosovo. Le réalisateur a indiqué qu’il va tourner le film en Russie, car il n’arrivera pas à obtenir l’autorisation au Kosovo.

Le réalisateur serbe Emir Kusturica envisage de tourner un film sur le trafic d'organes au Kosovo. Le réalisateur a indiqué qu’il va tourner le film en Russie, car il n’arrivera pas à obtenir l’autorisation au Kosovo.

« Même le chef de la chancellerie du gouvernement de la Serbie chargé du Kosovo n’arrive pas à pénétrer sur le territoire de la république », a expliqué Kusturica lors d'une conférence adressée aux étudiants de la faculté de philosophie dans la ville serbe de Nis, en faisant référence à Alexander Vullin. /L

Lire aussi:

Point sur le Covid-19: le monde se dirige vers une grave récession économique
Elle met des œufs au micro-ondes, ce qui l'envoie pour trois semaines à l'hôpital
La police entre chez lui pour vérifier son identité et y fait une trouvaille inattendue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook