Ecoutez Radio Sputnik
    Une journée des Tchekhov

    Une journée des Tchekhov

    © Collage : La Voix de la Russie
    Culture
    URL courte
    0 10

    Le metteur en scène en vue Mikhaïl Ougarov tourne en juillet dans le village pittoresque au centre de la Russie, à la jonction des régions de Toula et d’Orel : Nikolskoye-Viazemskoye le film Les frères Tch consacré au grand écrivain russe Anton Tchekhov, à l’époque où Tchekhov ne supposait pas sa gloire. Les circonstances et sa famille l’empêchent de s’occuper des belles-lettres.

    « Les spectateurs découvriront pour eux, grâce à notre film, un nouveau Tchekhov », a dit à notre correspondant Mikhaïl Ougarov.

    Ses parents prétendaient qu’il soit sans cœur. Or, en lisant Tchekhov, nous savons qu’il a un cœur et les émotions très forts. Il sait tout simplement qu’il faut gagner de l’argent et faire ses frères travailler, les empêcher de boire ce qui est sans doute désagréable !

    Le film est fondé sur la pièce documentaire d’Elena Gremina : les mémoires, les lettres et les journaux d’Anton Tchekhov, de ses frères, de ses amis. Gremina avoue avoir lu toutes les œuvres de Tchekhov : jusqu’à ses carnets, tous les trente volumes édités. Tous les monologues dans sa pièce et dans le film sont authentiques. « Les frères Tch » sont absolument réalistes ! « La présentation du matériel, l’époque – c’est la fantaisie de la dramaturge », a dit à notre correspondant la productrice du film Liza Antonova.

    Les événements de la vie d’Anton Tchekhov sont concentrés en une journée. Il s’explique ce jour avec sa fiancée Dounia Efron, il reçoit ce jour la lettre de Grigorovitch. Il s’explique le même jour avec une autre femme de son passé. Ces événements ont eu lieu en périodes différentes mais nous les avons concentrés en une journée : d’une aube à la suivante.

    Le film doit paraître en 2014.

    Lire aussi:

    «Arythmie», ce film russe qui répare les vivants et dissèque les âmes
    «Faute d’amour» et d’autres nouveaux films russes à découvrir absolument
    À Moscou, les spectateurs russes conquis par le film sur l’Opéra de Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik