Culture

Festival du cirque de Monte-Carlo: deux "Clowns d'or" pour la Russie

Culture
URL courte
0 21
S'abonner

Des artistes de cirque russes ont remporté pour la première fois deux Clowns d'or, "les Oscars du cirque", au Festival international du cirque de Monte-Carlo, à Monaco.

Des artistes de cirque russes ont remporté pour la première fois deux Clowns d'or, "les Oscars du cirque", au Festival international du cirque de Monte-Carlo, à Monaco.

La troupe de Dmitri Sokolov du Cirque Nikouline de Moscou s'est vu remettre dimanche le Clown d'or pour son numéro de saut à la bascule en costumes du XVIIIe siècle. 

Le tandem "Desire of Flight" composé de Valeri Sytchev et de Malvina Abakarova, du Grand cirque de l'avenue Vernadski de Moscou, a remporté le Clown d'or pour sa création poétique aux sangles aériennes.

"C'est la première fois que les deux Clowns d'or du festival de Monaco reviennent à des artistes de cirque russes. Les artistes du Grand cirque de Moscou reçoivent leur premier Clown d'or, alors que le Cirque Nikouline est primé pour la deuxième fois", a déclaré Edgard Zapachny, directeur général du Cirque Nikouline.

D'autres artistes russes ont également reçu un Clown d'argent et deux Clowns de bronze et ont remporté beaucoup de prix spéciaux.

Le jury international composé de professionnels du cirque de six pays (Chine, France, Mexique, Pays-Bas, Russie, Suisse) a attribué un Clown d'argent aux voltigeurs Dobrovitskiy, du groupe "Cirque public de Russie" et des Clowns de bronze à Anastasia Khatchatrian, danseuse funambule du Cirque Nikouline de Moscou, et à Anastasia Makeeva (corde volante), du Cirque de l'avenue Vernadski.

La 38ème édition du Festival international du cirque de Monte-Carlo se déroule du 16 au 26 janvier sous le patronage de la princesse Stéphanie de Monaco.

Lire aussi:

Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Loi Avia: «il est urgent de mettre un coup d’arrêt à ce projet orwellien»
Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook