Culture
URL courte
0 10
S'abonner

Une exposition de photos baptisée "L'Armée et la Marine russes" s'est ouverte mardi à Sébastopol à l'initiative de l'agence d'information internationale Rossiya Segodnya, a annoncé le correspondant de RIA Novosti en poste en Crimée.

Une exposition de photos baptisée "L'Armée et la Marine russes" s'est ouverte mardi à Sébastopol à l'initiative de l'agence d'information internationale Rossiya Segodnya, a annoncé le correspondant de RIA Novosti en poste en Crimée.

La cérémonie d'ouverture a réuni le directeur général de l'agence, Dmitri Kisselev, les représentants des autorités municipales de Sébastopol, ainsi que le commandement de la Flotte russe de la mer Noire.

Dans son discours prononcé lors de la cérémonie, M.Kisselev a souligné que la plupart des personnes représentées sur les photos étaient déjà décédées et que les clichés avaient été réalisés au plus fort des combats sans aucun matériel sophistiqué.

 

 

"Nous voyons ici les vraies valeurs de nos ancêtres, celles qu'ils cherchaient à transmettre aux générations à venir", a déclaré M.Kisselev. Selon lui, l'armée signifie l'abnégation et le patriotisme.

"La Russie peut être fière de son armée", a souligné le directeur général de Rossiya Segodnya.

Journée de la Flotte russe de la mer Noire

L'exposition présente une soixantaine de photos consacrées aux forces terrestres et navales russes du début du XXe siècle jusqu'à nos jours.

Selon le commandant adjoint de la Flotte de la mer Noire, le contre-amiral Iouri Olkhovski, les marins russes ont toujours vénéré la mémoire de leurs ancêtres.

"Nous évoquons leurs exploits à des fins éducatives, et cette exposition est le meilleur témoignage du fait que l'Armée et la Marine russes ont de quoi être fières", a déclaré le contre-amiral.

Lire aussi:

Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
«Je reconnais ma faute»: ce golden retriever fait le coupable devant sa propriétaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook