Ecoutez Radio Sputnik
    • Le 12 septembre le chef d'orchestre, violoniste et professeur russe Vladimir Spivakov, qui est devenu une vraie légende de sa profession, fête son 70e anniversaire. Comme chef d’orchestre, il s’est produit dans les plus grandes salles de concerts du monde, non seulement avec « Les Virtuoses de Moscou » et l’orchestre philharmonique national de Russie, mais aussi avec les orchestres symphoniques de Londres, Chicago, Philadelphie, Cleveland et Budapest, ceux du théâtre La Scala et de l’Académie Sainte-Cécile, du philharmonie de Cologne et de Radio France.o France.
    • Vladimir Spivakov est né en 1944 à Oufa, où ses parents ont été déplacés lors de la guerre. Après la guerre, les Spivakov sont revenus à Léningrad. En 1955, Vladimir est entré à l’école spéciale de musique auprès du conservatoire de Léningrad. Sur la photo : Vladimir Spivakov et la cantatrice Elena Obraztsova lors d’une répétition.
    • Depuis 1997, Spivakov joue avec un violon construit par Antonio Stradivari. Cet instrument lui a été remis en jouissance viagère par des admirateurs.
    • Vladimir Spivakov est fondateur, chef d’orchestre, soliste et directeur artistique permanent des « Virtuoses de Moscou ». Dès son origine et sa participation aux festivals internationaux, l’orchestre est reconnu par tout le monde.
    • Depuis 1984, Vladimir Spivakov est marié à Sati Spivakova, diplômée de l’Académie russe des arts du théâtre (RATI) et qui travaille maintenant comme présentatrice de télévision. Vladimir a trois filles (Catherine, Tatiana et Anna), et un fils, Alexandre, né d’un premier mariage.
    • En 1984, le compositeur, pianiste et chef d’orchestre américain Leonard Bernstein lui a offert son baguette.
    • En 1994, Vladimir Spivakov a créé un fonds international de bienfaisance, dont le but était d’aider des orphelins et des enfants malades ainsi que d’encourager de jeunes talents. Parmi les boursiers du fonds, on peut nommer le pianiste virtuose Ievgueni Kissine.
    • Le 27 janvier 2014, sur la scène du théâtre Alexandrinski, les artistes de la troupe de Boris Eifman et l’orchestre de chambre national « Les Virtuoses de Moscou », sous la direction de Vladimir Spivakov, ont présenté le ballet « Requiem », dédié au à la fin du siège de Léningrad. Les vétérans de la Grande guerre patriotique, les défenseurs et les habitants de Léningrad pendant le siège ont été les premiers à avoir vu cette nouvelle mise en scène.
    © Photo: RIA Novosti/Vladimir Vyatkin
    Le 12 septembre le chef d'orchestre, violoniste et professeur russe Vladimir Spivakov, qui est devenu une vraie légende de sa profession, fête son 70e anniversaire. Comme chef d’orchestre, il s’est produit dans les plus grandes salles de concerts du monde, non seulement avec « Les Virtuoses de Moscou » et l’orchestre philharmonique national de Russie, mais aussi avec les orchestres symphoniques de Londres, Chicago, Philadelphie, Cleveland et Budapest, ceux du théâtre La Scala et de l’Académie Sainte-Cécile, du philharmonie de Cologne et de Radio France.o France.

    Vladimir Spivakov, violoniste russe connu dans le monde entier, chef d'orchestre et mécène, fête son 70e anniversaire. A cette occasion, Vladimir Poutine l’a décoré de l'ordre du Mérite pour la Patrie en 4e classe.

    Pour son anniversaire, le maître va ouvrir la nouvelle saison de la Maison internationale de la musique de Moscou. Des vedettes mondialement connues comme les chanteurs Jessye Norman et Juan Diego Flórez, ou le violoniste Vadim Gluzman, sont présents pour lui souhaiter un bon anniversaire. Vladimir Spivakov est lauréat de plusieurs prestigieux concours internationaux. Il a fondé l’ orchestre de chambre « Les Virtuoses de Moscou ». Son fonds de bienfaisance existe déjà depuis 20 ans. Depuis, plus de 12 000 enfants ont reçu une assistance matérielle, et des centaines d'entre eux ont pu avoir un examen médical et être opérés. Le projet le plus important du fonds est le festival international « Moscou accueille ses amis ». /N

    Lire aussi:

    La musique militaire résonne au cœur de Moscou à l’occasion du festival Tour Spasskaïa
    Les violons modernes meilleurs que les Stradivarius?
    La short list des photos présentées au concours Andreï Stenine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos

    • Matsouïev: «Poutine apprend à jouer du piano mais je ne lui donne pas de leçons»
      Dernière mise à jour: 22:51 21.07.2018
      22:51 21.07.2018

      Matsouïev: «Poutine apprend à jouer du piano mais je ne lui en donne pas de leçons»

      Denis Matsouïev a participé à la 6e édition du Festival de musique russe Bolchoï qui a été organisée par Emir Kusturica et s’est déroulée en Serbie du 14 au 17 juillet. Sputnik a eu l’occasion de rencontrer le célèbre pianiste russe et de lui poser quelques questions.

    • Агитационная кампания лидера Интернет-партии Украины Дарта Вейдера
      Dernière mise à jour: 10:32 21.07.2018
      10:32 21.07.2018

      Et les meilleurs méchants dans l’histoire du cinéma sont…

      L’histoire du cinéma est pleine de personnages mémorables. Afin de choisir les meilleurs méchants de l’industrie du cinéma, le magazine US Hollywood Reporter a interviewé plus d'un millier de personnes de tous les âges.

    • La cité antique de Palmyre
      Dernière mise à jour: 17:09 09.07.2018
      17:09 09.07.2018

      Damas commence à restaurer des sculptures de Palmyre sans l’aide de l’Unesco

      Les travaux de restauration de sculptures de Palmyre ont débuté au Musée national de Damas, dont les spécialistes ont bénéficié des conseils d’experts russes, alors que les pays occidentaux et l’Unesco n’ont pas encore tenu leurs promesses de participer à la renaissance de cette ville antique.

    • Le pont de Crimée en chantier dans le détroit de Kertch
      Dernière mise à jour: 16:15 09.07.2018
      16:15 09.07.2018

      Découverte inouïe d'archéologues russes près du pont de Crimée

      Des restes de harpes et de lyres de la Grèce antique ont été retrouvés par une équipe d'archéologues russes travaillant non loin du pont reliant la péninsule de Taman à celle de Crimée.