Culture
URL courte
012116
S'abonner

"L’antisémitisme, cette vieille rengaine aryenne, cette façon d’être, de penser, d’agir dans un climat de peur extrême… Tout cela me terrifie", a confié Madonna.

Francois Hollande (R) et Claude Bartolone (C), Sarre-union, le 17 février 2015.
© REUTERS / Vincent Kessler
Dans un entretien exclusif accordé à Europe 1, la chanteuse de pop Madonna dénonce une "intolérance grandissante" et assure que la France lui fait penser à l'Allemagne nazie.

"L’antisémitisme, cette vieille rengaine aryenne, cette façon d’être, de penser, d’agir dans un climat de peur extrême… Tout cela me terrifie", a-t-elle confié à Europe 1 à l'occasion de la sortie de Rebel Heart, son 13e album, prévue le 6 mars prochain.

"J'observais à l'époque que la France était le pays qui avait le premier accepté les gens de couleur, qui avait accueilli des artistes comme Joséphine Baker, Charlie Parker, des écrivains, des peintres… Bref, je rappelais que la France avait été une terre d'asile pour tous ces gens-là (…) et que, malheureusement, cet esprit avait complètement disparu", déclare Madonna.

"Cette époque folle que nous traversons et qui me fait penser à l'Allemagne nazie", poursuit la star.

La pop star américaine s'était illustrée lors de sa dernière tournée, en 2012, en diffusant une vidéo dans laquelle la présidente du Front national, Marine Le Pen, apparaissait furtivement avec une croix gammée sur le front.

Lire aussi:

Cimetière profané: Hollande promet d’être ferme face à l’antisémitisme
Le trou dans la couche d’ozone est désormais plus grand que l’Antarctique
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Avec Zemmour probable candidat, la Présidentielle 2022, à droite toute?
Tags:
France, Madonna, antisémitisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook