Culture
URL courte
0 404
S'abonner

L'illustre danseuse russe Maïa Plissetskaïa aimait à dire qu'elle avait connu en France son premier grand succès sur une scène internationale, rappelle Fleur Pellerin.

La ministre française de la Culture Fleure Pellerin a rendu hommage dimanche à la grande danseuse russe Maïa Plissetskaïa morte le 2 mai en Allemagne d'une crise cardiaque. Dans un communiqué spécial consacré à cet événement, Mme Pellerin a évoqué le talent de la ballerine qui avait brillé sur les meilleures scènes françaises. 

"Une diva de la danse qui a consacré sa vie entière au ballet", lit-on dans le communiqué. Elle était familière de la France et aimait à dire qu'elle y avait connu son premier grand succès sur une scène internationale, rappelle la ministre. 

En effet, la carrière artistique de Maïa Plissetskaïa était étroitement liée à la France. Elle a collaboré avec l'Opéra de Paris, le Ballet du XXe siècle de Maurice Béjart, le Ballet de Nancy et la Biennale de la danse de Lyon. 

Elle a en outre travaillé avec Roland Petit et Maurice Béjart, dont elle a dansé le Boléro et qui a monté pour elle la pièce Ave Maïa.

"Elle était également chorégraphe, et Pierre Cardin réalisera les costumes de ses ballets", indique la ministre, précisant que la danseuse légendaire était Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres et Chevalier de la Légion d'honneur.

Lire aussi:

Décès de la ballerine russe Maïa Plissetskaïa
Légendaire Maïa Plissetskaïa
Les personnages créés par Maïa Plissetskaïa
La danseuse Maya Plissetskaïa décorée d'une Légion d'honneur
Tags:
Russie, France, Maïa Plissetskaïa, Fleure Pellerin, ballet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook