Ecoutez Radio Sputnik
    Mick Jagger

    Les Rolling Stones bientôt en concert à Cuba?

    © Sputnik. Dmitri Lovetsky
    Culture
    URL courte
    4912310

    Mick Jagger préparerait son premier concert dans l'Ile de la liberté.

    Mick Jagger, le chanteur des Rolling Stones, était en visite lundi à Cuba. Le groupe pourrait se produire pour la première fois dans le pays lors de sa prochaine tournée en Amérique latine, note le quotidien local Granma.

    La légende du rock de 72 ans s'est promenée samedi en compagnie de son fils dans les rues de La Havane, suscitant l'émotion de nombreux passants et touristes, avides d'autographes et de photos.

    Selon le journal, ce voyage privé pourrait être lié à la préparation du concert que le groupe projette de donner à Cuba dans le cadre de sa tournée latino-américaine prévue début 2016.

    Le guitariste des Rolling Stones, Keith Richards, a lui aussi récemment évoqué la possibilité de se produire dans l'île en mars prochain.

    "Il nous serait agréable de visiter Cuba maintenant, alors que la situation change. C'est un endroit qui a fait d'énormes pas en avant dans la culture pour le monde entier, il nous serait intéressant de nous y rendre car c'est un nouvel endroit pour nous", a déclaré le guitariste légendaire.

    Les Rolling Stones ont sorti plus de 20 albums, tirés à plus de 250 millions d'exemplaires. En 2004, le groupe a occupé la 4e place dans le classement des 50 plus grands musiciens selon le magazine Rolling Stone.

    Après la révolution de 1959 à Cuba, la musique rock, considérée comme une arme de l'impérialisme américain, a été interdite pendant de longues années dans le pays. Elle a ensuite été progressivement tolérée.

    Lire aussi:

    Sanctions : les USA excluent 36 compagnies cubaines de la liste noire
    Cuba: 16 diplomates américains victimes d'«attaques acoustiques»
    Un groupe de sénateurs US propose un projet de loi pour lever l'embargo de Cuba
    Tags:
    concert, musique, Rolling Stones, Mick Jagger
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik