Ecoutez Radio Sputnik
    La série Okkupert (capture d'écran)

    Série norvégienne sur l'occupation russe: un record d'audience

    © Photo. Capture d'écran: Youtube
    Culture
    URL courte
    52772140

    Le Royaume-Uni, l'Allemagne, la France, la Suède, le Danemark, la Finlande, l'Islande et les pays du Benelux ont aussi l'intention de diffuser cette série où la concentration de clichés négatifs et de phobies sur "l'agression russe" atteint son apogée.

    La série norvégienne Okkupert (Sous occupation), qui a l'air de rassembler tous les stéréotypes et toutes les phobies liés à la Russie propagés depuis des mois par les médias européens, a battu un record d'audience sur la chaîne de télévision nationale TV2, rapporte le journal norvégien Dagbladet.

    633.000 Norvégiens, soit 13% de la population du pays, ont regardé le premier épisode de la série imaginée par l'écrivain Jo Nesbø, le projet le plus onéreux de la télévision norvégienne (9,6 millions d'euros).

    La série dépeint l'occupation de la Norvège par l'armée russe dans un avenir proche: un parti écologique radical arrivé au pouvoir en Norvège arrête la production de pétrole et de gaz et l'armée russe occupe le pays pour établir le contrôle des gisements d'hydrocarbures.

    "C'est le meilleur lancement d'une série dramatique à la télévision norvégienne. Nous attendons avec impatience la diffusion des autres épisodes qui seront encore plus passionnants", a déclaré Christopher Haug, directeur de l'unité dramatique de TV2.

    La chaîne compte attirer près d'un million de spectateurs grâce à la série Okkupert.

    Le Royaume-Uni a déjà acheté les droits de diffusion de la série. La chaîne norvégienne mène actuellement des négociations avec l'Allemagne, la France, la Suède, le Danemark, la Finlande, l'Islande, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg.

    En France et en Allemagne, la série politique sera diffusée sur Arte, qui coproduit Okkupert.


    Lire aussi:

    La Suède a un plan d'action en cas d'agression russe
    Moscou met en garde la Norvège contre son adhésion au bouclier antimissile de l’Otan
    La burqa bientôt interdite dans les établissements d’enseignement norvégiens
    Tags:
    série télévisée, phobie, télévision, record, hydrocarbures, écologie, série télévisée Okkupert (Occupied), Arte, Christopher Haug, Benelux, Luxembourg, Islande, Danemark, Suède, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Finlande, Belgique, France, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik