Ecoutez Radio Sputnik
    Svetlana Alexievitch

    Le prix Nobel de littérature accusée de mensonge

    © Sputnik . Natalia Popowa
    Culture
    URL courte
    531124

    L'écrivain biélorusse Svetlana Alexievitch a déformé la réalité sur la tragédie du Donbass, déclare sa collègue suisse Hélène Richard-Favre.

    La femme de lettres suisse Hélène Richard-Favre a accusé la nouvelle lauréate du prix Nobel de littérature Svetlana Alexievitch de déformer les événements en cours dans le Donbass ukrainien, en proie à une guerre civile.

    Dans son blog sur le site de la Tribune de Genève, Mme Richard-Favre a publié une lettre ouverte suite à une conférence de presse de l'écrivain biélorusse à Minsk, lors de laquelle la femme a fait plusieurs déclarations politiques justifiant les démarches de Kiev.

    "Dans ce Donbass que vous avez évoqué lors de votre conférence de presse, Lilia, 24 ans, a eu la jambe gauche arrachée alors qu'elle s'est jetée sur son fils de 11 mois pour le protéger. Tous deux se trouvaient dans un bus soudain frappé par une bombe, Lilia a eu le réflexe de sauver la vie de son enfant. Ce cas, comme tant d'autres qui ont brisé familles et foyers du Donbass, a été le fait d'un gouvernement que l'Occident soutient", a-t-elle écrit.

    Ce cas tragique est loin d'être unique, selon elle.

    "Il va de soi aussi que l'on est parfois obligé de procéder à des choix de sujet à traiter. Vous avez opéré les vôtres qui ont su trouver leur public et l'honneur qui vient de leur être rendu.

    Mais vous qui déclarez faire de la lutte contre le mensonge le fer de lance de votre combat, comment pouvez-vous estimer que la Russie en arrive à 86% à se réjouir quand des gens meurent dans le Donbass? Madame, avec pareils propos, vous êtes non seulement dans le mensonge mais dans l'outrage", accuse Mme Richard-Favre.

    Hélène Richard-Favre est l'auteur des livres «Nouvelles de nulle part», «Nouvelles de rien» et «Nouvelles de Personne». Elle maîtrise le russe et visite régulièrement la Russie. Les médias occidentaux l'invitent comme expert des relations russo-ukrainiennes.

    L'écrivain et journaliste biélorusse Svetlana Alexievitch a reçu le Prix Nobel de littérature 2015 pour son "œuvre polyphonique, mémorial de la souffrance et du courage à notre époque".

    Lire aussi:

    Un prix Nobel de littérature annule une rencontre en Ukraine à cause de menaces
    Une prix Nobel «comprend» les motifs du meurtre d'un journaliste opposant en Ukraine
    D’où viennent les « Nouvelles de nulle part »
    Tags:
    littérature, prix Nobel, Hélène Richard-Favre, Svetlana Alexievitch, Suisse, Biélorussie, Donbass, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik