Culture
URL courte
3134
S'abonner

Un nouveau site internet lancé mercredi par les musées nationaux, Images d'Art, va permettre au grand public de découvrir, collectionner et partager gratuitement les photographies de 500.000 oeuvres présentées dans les musées français.

"Je veux que chacun puisse se constituer son propre +musée imaginaire+. Images d'art est un projet qui répond pleinement à cette préoccupation", a déclaré la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, en inaugurant le site à la Cité des Sciences.

"Il est une belle manière de faire progresser l'accès de tous à la culture, grâce au numérique", a ajouté la ministre.

La page d'accueil du site, conçu par la Réunion des musées nationaux-Grand Palais, se présente sous la forme d'un mur d'images, sans cesse renouvelé. En cliquant sur chacune d'elle, le visiteur se voit proposé d'autres oeuvres du même artiste, du même musée, de la même période, ou qui utilisent la même technique ou les mêmes couleurs dominantes.

Exemple avec le portrait en pied de Louis XIV en costume royal, signé Hyacinthe Rigaud (1701), qui suggère d'aller voir celui de Louis XV de Jean Martial Fredou (1763) ou encore le Napoléon Ier en costume de sacre par François Pascal Simon Gérard (1805).

Un second niveau de lecture affiche les détails de l'oeuvre, son auteur, son titre, l'année de sa création et le musée où elle est exposée.

Images d'Art est aussi interconnecté avec les sites des musées et l'encyclopédie en ligne Wikipedia.

"L'idée n'était pas de créer de nouveaux contenus mais d'offrir aux utilisateurs l'accès à ceux qui existent déjà et qui sont très pertinents puisque ce sont ceux des musées eux-mêmes", a expliqué à l'AFP Isabelle Reusa, responsable du projet.

Une autre fonctionnalité du site permet de partager n'importe quelle image via une messagerie électronique ou les réseaux sociaux.

Evolutif, il va peu à peu s'enrichir de toutes les ressources disponibles en ligne pour chaque oeuvre.

"Nous n'excluons pas, par exemple, de créer des liens vers l'Institut national de l'audiovisuel (INA) pour permettre d'accéder à des vidéos des oeuvres", ajoute Isabelle Reusa.

L'ensemble des données du site sont accessibles pour un usage privé ou scolaire, via une interface, le but étant de favoriser les usages pédagogiques.

"Un enseignant peut ainsi réaliser un album d'images, le commenter et le partager avec sa classe et un élève peut partager un album avec ses camarades pour la réalisation d'un exposé", précise le ministère de la Culture.

Lire aussi:

Un chef-d'œuvre russe sauvé des enchères
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Tags:
art, musée, Cité des sciences (Paris), Wikipedia, Isabelle Reusa, Fleure Pellerin, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook