Ecoutez Radio Sputnik
    Für Bowie: Berlin rend un dernier hommage à la rock star

    Für Bowie: Berlin rend un dernier hommage à la rock star

    © AFP 2017 Kena Betancur
    Culture
    URL courte
    597868

    Le décès de David Bowie, l’une des icônes les plus marquantes de notre époque, a plongé les fans de rock du monde entier dans le deuil. Et Berlin ne fait pas exception: l’ancienne maison berlinoise où vivait la rock star, emportée par un cancer foudroyant à l’âge de 69 ans, a été transformée en véritable lieu de pèlerinage pour ses nombreux fans.

    Berlin en deuil

    Bordée par des pâtés de maisons, des bars et des restaurants en tout genre, Hauptstraße 155, l'ancienne adresse du chanteur, ne se distinguait jusqu'alors en rien du reste du quartier du Schöenberg, situé à l'ouest de Berlin. Tout a changé dans la nuit du 11 au 12 janvier. Depuis lors, ce coin tumultueux de la capitale allemande revêt un tout autre sens.

    Larmes aux yeux, les admirateurs de David Bowie déposent des fleurs et des bougies avec de petits billets affectueux au pied de son ancienne demeure en guise de dernier hommage, pendant qu'une musique familière aux accords entraînants, un florilège de morceaux du chanteur, se fait entendre de toutes parts.

    Für Bowie: Berlin rend un dernier hommage à la rock star, Berlin
    © Sputnik. Alex Pichaloff
    Für Bowie: Berlin rend un dernier hommage à la rock star, Berlin

    "Il y avait deux raisons pour lesquelles j'ai toujours eu envie de déménager à Berlin. Et David Bowie était l'une d'elle", a confié à Sputnik l'Américain Sam Kerry qui, comme beaucoup d'autres, s'est rendu à Berlin pour rendre hommage au chanteur décédé.

    Et d'ajouter: "Depuis que j'ai appris la nouvelle, je ne cesse d'en parler à mes proches et amis. Je n'arrive pas encore à y croire".

    "Il a tant apporté au monde et à Berlin en particulier à travers sa musique. Que ce petit coin (son appartement, ndlr) ait eu un impact si considérable sur sa vie, c'est incroyable. Il aura toujours son +chez lui+ ici, à Berlin", a dit tout émue une autre admiratrice, Maren Schmidt.

    Für Bowie: Berlin rend un dernier hommage à la rock star, Berlin
    © Sputnik. Alex Pichaloff
    Für Bowie: Berlin rend un dernier hommage à la rock star, Berlin

    "Sa musique, ça évoque pour moi les années 70", a relevé un Berlinois de souche, Johannes Schulz.

    Et de souligner avec nostalgie: "Malgré le mur de Berlin et tout ce qui allait avec, ce fut un temps merveilleux pour nous. A l'époque, il y avait à Berlin tant de gens hors du commun… Le rideau de fer pesait sur nous, mais nous étions libres dans notre for intérieur".

    La période berlinoise de David Bowie

    David Bowie
    © REUTERS/ Leonhard Foeger/Files
    La rock star habita Hauptstraße 55 avec son "compagnon d'armes" Iggy Pop entre 1977 et 1977. C'est à cette époque qu'a vu le jour un de ses disques d'or, la Trilogie berlinoise, composée de trois albums.

    Parmi les grands hits de cette période figure le titre éponyme de l'album "Heroes", un "véritable hymne à la ville de Berlin alors divisée et à son désir de liberté", souligne dans un communiqué le maire de la capitale allemande, Michael Müller.

    David Bowie ne revient à Berlin que dix ans plus tard, en 1987. Et c'est en entonnant le titre "Heroes" que Bowie galvanisera littéralement la foule.

    "Debout au pied du mur, et les fusils tirant au-dessus de nos têtes, nous nous nous embrassions comme si rien ne pouvait arriver et la honte était de l'autre côté", chante-t-il comme un ultime appel à l'amour face aux divisions.

    La mort d'une légende

    "David Bowie est mort paisiblement entouré de sa famille à l'issue d'un courageux combat de 18 mois contre le cancer", ont rapporté lundi les comptes Twitter et Facebook de la rock star décédée dimanche, deux jours après la sortie de son 26e album "Blackstar", à l'occasion de son 69e anniversaire.

    L'annonce a surpris le monde entier, car l'artiste aux 26 albums vendus à 140 millions d'exemplaires en plus de 45 ans, qui n'avait jamais cessé de se réinventer, avait réussi à tenir quasiment secrète sa maladie, son absence depuis des mois n'ayant pas suscité trop de questions.

    Les hommages ont afflué de toutes parts. Madonna s'est dite "effondrée", les Rolling Stones ont salué "un artiste extraordinaire", Paul McCartney a loué "une grande star" et s'est dit fier de son influence sur la scène musicale mondiale. Kanye West, les Pixies ou encore les Foo Fighters se sont revendiqués de son influence, rapporte l'AFP.

    "Un artiste visionnaire", a aussi annoncé Bruce Springsteen. "Une rock star absolue", a estimé le couturier Jean Paul Gaultier.

    Les réseaux sociaux se sont fait l'écho de l'immense émotion suscitée par la mort de l'artiste.

    "Au revoir David Bowie. Tu es maintenant parmi les #Heroes. Merci d'avoir aidé à faire tomber le Mur de Berlin", a publié le ministère allemand des Affaires étrangères, en référence à son titre "Heroes".

    Lire aussi:

    Décès de David Bowie, légende du rock
    Légendaire David Bowie
    Rammstein mettrait fin à sa carrière
    Tags:
    deuil, hommage, décès, ministère allemand des Affaires étrangères, les Foo Fighters, les Pixies, Jean-Paul Gaultier, Bruce Springsteen, Kanye West, Paul McCartney, Madonna, Iggy Pop, David Bowie, Berlin, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik