Culture
URL courte
La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)
7565
S'abonner

Le célèbre chanteur d'opéra Alessandro Safina a annulé ses concerts en Crimée et publié une déclaration sur son site web où il explique sa décision.

"Je crois qu'il est de mon devoir de faire cette déclaration en réponse à une série d'articles publiés ces derniers jours dans la presse quant à mes concerts prévus en Crimée et en Ukraine dans un avenir proche. Ce genre d'article me mettent dans une situation difficile et désagréable", écrit le chanteur.

Selon lui, lorsqu'il a appris que ses concerts en Crimée pourraient le rendre persona non grata en Ukraine, où il avait cinq concerts de prévus, il a proposé à son promoteur en Crimée de reporter les concerts au moment où le conflit russo-ukrainien serait réglé. Le promoteur n'a pas consenti et a menacé l'artiste de scandales et de riposte, et ce, malgré le fait que M.Safina se disait prêt à compenser pour les coûts matériels subis par le promoteur pour la publicité et l'organisation du concert.

"Ainsi, en raison du comportement irrationnel et égoïste d'une personne qui essayait de me compromettre en usant de désinformation et de menaces de scandale afin de politiser l'événement, j'ai décidé de rompre toutes les relations avec elle et d'annuler ces deux concerts", conclut Alessandro Safina.

Léonardo di Caprio et Vladimir Poutine à Saint-Pétersbourg
© Sputnik . Alexei Druzhinin
A la mi-janvier, la tournée de l'artiste italien était menacée d'annulation.

"Safina donne des concerts dans la Crimée occupée en violation de la loi ukrainienne. Par la suite, il planifie cinq concerts dans d'autres villes ukrainiennes, qui n'auront pas lieu", a déclaré le ministre ukrainien de la Culture Viatcheslav Kirilenko le 18 janvier sur sa page Twitter.

Autre déclaration totalement différente du même ministre, en date du 22 janvier: "Je respecte beaucoup cette décision du chanteur, qui sera sans doute appréciée par ses admirateurs ukrainiens".

Par ailleurs, selon toute vraisemblance, peu nombreux sont ceux qui croient vraiment que ce soient les convictions politiques du chanteur qui ont joué un rôle dans son choix de priorité, contrairement à ce qu'il affirme. Sa décision semble plutôt motivée par un simple calcul mathématique. Cinq concerts valent en effet bien plus, en termes de revenus, que deux. Pourtant, ce calcul peut s'avérer erroné.

Il ne reste qu'à souhaiter à M.Safina de ne pas perdre son public russe, d'autant plus que la Russie est un marché incomparablement plus grand avec un niveau de prospérité plus élevé que l'Ukraine.

Dossier:
La Crimée, une région qui a décidé de redevenir russe (189)

Lire aussi:

Les concerts d'un chanteur italien annulés en Ukraine à cause de la Crimée
Manifestations contre le pass sanitaire à Paris: tensions sporadiques et gaz lacrymogène - vidéos
Olivier Véran explique quand le gouvernement mettra fin au pass sanitaire
Frégates FREMM: touché-coulé de Fincantieri sur Naval Group au Maroc?
Tags:
opéra, concert, annulation, Alessandro Safina, Crimée, Italie, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook