Culture
URL courte
13416
S'abonner

C'est sans doute le César qu'on ne l'attendait pas. Le film de Philippe Faucon, "Fatima", a remporté le prix du meilleur film à la 41e cérémonie des César.

Alors que les pronostics s'étaient concentrés autour du film Trois souvenirs de ma jeunesse, le long-métrage réalisé par Philippe Faucon a finalement créé la sensation. Vincent Lindon a été sacré meilleur acteur et Catherine Frot meilleure actrice.

​"Fatima" de Philippe Faucon, portrait touchant d'une femme de ménage maghrébine qui élève seule ses deux filles, a reçu trois prix, dont le prestigieux trophée du meilleur film. Il a aussi obtenu les César du meilleur espoir féminin pour Zita Hanrot, et celui de la meilleure adaptation.

"J'ose à peine croire que je suis là maintenant. Je dois énormément aux trois magnifiques interprètes de +Fatima+", a déclaré Philippe Faucon.

​"Je salue très bas Loubna Abidar (persécutée au Maroc pour son rôle dans +Much Loved+) qui ne joue pas dans +Fatima+ mais à qui je rends hommage", a-t-il ajouté.

Autre grand favori de cette soirée plus rythmée qu'à l'accoutumée, "Mustang" de la Franco-Turque Deniz Gamze Ergüven, histoire de cinq sœurs adolescentes que l'on veut marier de force dans un village de Turquie, a reçu quatre trophées.

​Cette ode à la liberté, qui représentera la France aux Oscars dimanche soir, a obtenu le César du meilleur premier film, du meilleur scénario, du meilleur montage et de la meilleure musique.

"C'est un immense honneur", a déclaré Deniz Gamze Ergüven.

​"Le cinéma français dans toute sa diversité regarde le monde avec les yeux grands ouverts comme l'a montré la 41e cérémonie des César (…) Le palmarès met à l'honneur l'acuité et la diversité de notre cinéma", a commenté, citée par l'AFP, la nouvelle ministre de la Culture, Audrey Azoulay, présente au Châtelet.

Lire aussi:

Un documentaire sur les réfugiés reçoit l'Ours d'or au festival de Berlin
Censure légale et autocensure: le film "Black" ne sera pas diffusé en France
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Tags:
prix, cinéma, César 2016, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook