Ecoutez Radio Sputnik
    Judith décapitant Holopherne

    Le Caravage à 120 M EUR se cachait dans un grenier à Toulouse

    © Wikipedia/ wikipedia / Le Caravage, Judith décapitant Holopherne
    Culture
    URL courte
    5170

    Le printemps arrive et vous avez une bonne raison de ranger votre maison! Votre placard ou votre grenier cache peut-être un trésor. Par exemple, une toile perdue de Caravage valant 120 millions d'euros.

    Les experts d'art à Paris ont révélé mardi qu’un chef-d'œuvre perdu depuis longtemps, réalisé par le maître italien Caravage s’était retrouvé dans un simple grenier d'une maison près de Toulouse, dans le sud-ouest de la France.

    Grâce à son toit qui fuyait, le propriétaire a trouvé une peinture qui pourrait être l'œuvre du célèbre artiste de la Renaissance. Et si elle est authentique, cette trouvaille sera extrêmement précieuse, rapporte le magazine The Local.

    Le spécialiste parisien de l'art Eric Turquin a raconté que les propriétaires de la maison étaient allés vérifier la source de l'eau ruisselant dans le grenier et qu’ils n’y avaient jamais mis les pieds.

    En cherchant, ils sont tombés sur un vieux tableau qui pourrait être la scène biblique Judith décapitant Holopherne réalisé par Caravage vers l’an 1600.
    Caravage a peint deux versions de ce tableau, dont l'une est exposée à la Galerie nationale d'art ancien à Rome, l'autre a disparu dans les années 1700.

    Les experts supposent que la peinture a été probablement oubliée dans le grenier depuis plus de 150 ans et ils ont été étonnés de l’excellent état de ce chef-d'œuvre, étant donné son âge et les conditions dans lesquelles il se trouvait.

    Maintenant, la grande question est de savoir si cette toile, trouvée dans ce grenier, est bien le chef-d'œuvre de Caravage, mais le fait qu'il a déjà été dévoilé au public montre que les experts sont relativement sûrs de son authenticité.

    De son côté, M. Turquin est convaincu que c’est la vraie peinture et a déjà décrit la découverte comme "le plus beau moment de sa carrière".

    "La lumière particulière, l'énergie qui est typique de Caravage, sans corrections, d'une main ferme, et les matériaux picturaux, signifient que ce tableau est authentique. Un artiste moyen ou quelqu'un qui pourrait copier le tableau tout simplement ne peut pas faire cet œuvre", a-t-il déclaré.

    La réponse à la question, concernant le fait de savoir si cette pièce de Caravage est authentique ou non, sera d'un intérêt extrême pour les propriétaires car, selon les estimations initiales, la valeur de ce chef-d'œuvre s’élèverait à 120 millions d’euros. Toutefois, ils doivent attendre un peu.

    Les autorités françaises ne veulent pas manquer une telle pièce d’héritage culturel et le ministère de la Culture a déjà classé la peinture comme "trésor national", ce qui fait que ce tableau ne peut pas sortir du pays pendant 30 mois, jusqu'à ce que les experts vérifient son authenticité.

    Selon la radio Europe1, la galerie du Louvre à Paris serait intéressée par Judith décapitant Holopherne et pourrait l’acheter, si l’administration du musée trouve les finances nécessaires.

    Si le Louvre ou l'État français n’arrivent pas à l’acheter, la peinture pourrait être mise aux enchères internationales.

    En tous cas, si c’est le Caravage authentique, ces toulousains devrait avoir assez d'argent pour réparer leur vieux toit qui fuit.

    Lire aussi:

    Les peintures rupestres en voie de disparition
    Le père de Nicolas Sarkozy expose ses peintures à Moscou
    Allemagne: condamné pour avoir recouvert de peinture des croix gammées
    La peinture qui sèche fait voir rouge aux "censeurs" britanniques
    Tags:
    chef-d'œuvre, héritage, trouvaille, peinture, trésor, découverte, artistes, art, Judith décapitant Holopherne, Galerie nationale d'art ancien à Rome, Le Louvre, Le Caravage, Toulouse, Italie, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik