Culture
URL courte
3124
S'abonner

Le gouvernement irakien a décidé d'aménager un musée dans le palais de l'ex-président irakien Saddam Hussein à Bassora.

Le palais de Saddam situé dans cette ville portuaire va bientôt abriter un musée, rapporte le magazine National Geographic.

Les antiquités irakiennes à la merci de l’Etat islamique
© Photo: Flickr.com/james_gordon_losangeles/cc-by-nc
Les collections, qui seront ouvertes au public à partir de septembre 2016, comprendront entre 3.500 et 4.000 pièces d'exposition datant de différentes périodes de l'histoire de l'Irak. Le projet est évalué à 3,5 millions de dollars (environ 3,1 millions d'euros).

Ce sera le premier musée ouvert dans le pays depuis des décennies, rappelle le magazine. Les autorités irakiennes sont convaincues que cette démarche contribuera à la renaissance culturelle de Bassora, deuxième plus grande ville du pays.

"Nous voulons créer un musée moderne qui ne se contentera pas d'exposer ses trésors. Nous voulons que les gens s'y rendent pour admirer les arts les plus variés et exercer différentes activités culturelles: suivre des cours de formation et prendre part à des rencontres professionnelles", a déclaré Qahtan al-Abeed, directeur du département de Bassora au Conseil national des antiquités et du patrimoine de l'Irak.

Il est persuadé que cette reconversion d'un ancien palais de Saddam favorisera également l'essor économique de la région.

Lire aussi:

Irak : l'EI détruit des sites historiques et vend des antiquités pour se financer (UNESCO)
L'Etat islamique brûle une bibliothèque à Mossoul
Antiquités: la route des trafiquants de Daech passe par la Turquie
Tags:
palais, musée, Saddam Hussein, Bassora, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook