Ecoutez Radio Sputnik
    Un manuscrit

    Un manuscrit médiéval annonce la date de l'Apocalypse

    © Flickr/ liz west
    Culture
    URL courte
    6205653049

    Des experts américains ont publié un manuscrit allemand du XVe siècle indiquant, images et infographies à l'appui, la date, les raisons et les circonstances de la fin du monde.

    Au Moyen-Âge, l'Apocalypse semblait imminente aux Européens, qui ont consacré des dizaines de textes à cet événement. De fait, les épidémies fréquentes et la chute de Constantinople semblaient annoncer la Fin des temps. Toutefois le manuscrit en question est spécial: il décrit la fin du monde à travers des cartes et des images.

    Le manuscrit, qui se trouve actuellement dans la Huntington Library de San Marino, en Californie, a été créé par un auteur inconnu dans la ville allemande de Lübeck, entre 1486 et 1488, rapporte le magazine National Geographic.

    Le texte est rédigé en latin. Selon Chet Van Duzer, historien de la cartographie et auteur du livre "Cartographie apocalyptique", cela signifie que le document était destiné à l'élite culturelle de l'époque.

    Le document comprend une série de cartes illustrant l'évolution de l'Apocalypse. Son idée principale est que le pêcheur n'aura nulle part où se cacher quand l'Antéchrist arrivera au pouvoir car ses cornes atteindront tous les coins du monde.

    La première carte représente le monde entre 639 et 1514. La terre y est un cercle. L'Europe, l'Asie et l'Afrique ressemblent à des morceaux de gâteau entourés d'eau. 

    Le texte décrit la naissance et le développement de l'islam qui, d'après son auteur, représente la principale menace pour le monde chrétien. 

    "Rien à faire, l'ouvrage est très anti-islamique" ce qui correspond aux idées répandues à l'époque en Europe, reconnaît M.Van Duzer.

    Les cartes suivantes montrent le Glaive de l'islam qui conquiert l'Europe et l'arrivée au pouvoir de l'Antéchrist qui est représenté comme un triangle géant qui s'étent d'un pôle à l'autre.

    D'autres cartes montrent l'ouverture des portes de l'Enfer le jour du Jugement Dernier, prévu pour 1651, d'après l'auteur de l'ouvrage. 

    Toutes les cartes du manuscrit sont très symboliques et laconiques, mais celle représentant le monde post-apocalyptique est pour ainsi dire la moins détaillée. "Il n'y a rien, mais elle est clairement marquée comme une carte. Cela nous fait réfléchir sur la notion de +carte+ et sur sa signification", note M.Van Duzer.

    Le manuscrit contient toutefois beaucoup de détails curieux. Son auteur a notamment calculé la distance jusqu'au Paradis: 777 milles allemands de Lübeck à Jérusalem, 1.000 milles jusqu'au bord Est de la Terre. Le mille allemand est une ancienne mesure de longueur qui a beaucoup de variantes et sa valeur précise est actuellement difficile à calculer.

    L'auteur de l'ouvrage a en outre calculé la circonférence de la Terre et de l'Enfer – respectivement 8.000 et 6.100 milles allemands.

    Le texte comprend en outre un chapitre consacré à la médecine astrologique et un ouvrage de géographie qui est très en avance sur son temps. Il se termine par un discours sur les missions des cartes du monde. Son auteur décrit en fait la vision moderne des cartes thématiques qui servent à illustrer les caractéristiques de la population ou l'organisation politique de différentes régions, conclut M.Van Duzer.


    Lire aussi:

    Poutine prédit l'apocalypse dans 4,5 milliards d'années
    "Apocalypse" à l’australienne : quand une rivière s’enflamme [VIDEO]
    Espagne: la police retrouve un précieux manuscrit médiéval volé
    Un Néerlandais a acheté un arche pour rencontrer la fin du monde
    Tags:
    apocalypse, islam, christianisme, Moyen-Age, cartographie, manuscrit, religion, histoire, Chet Van Duzer, Lübeck, Allemagne, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik