Ecoutez Radio Sputnik
    Concours Eurovision de la chanson 2016 à Stockholm

    L'Ukraine ne sera pas privée de son titre à l'Eurovision, affirme l'EBU

    © REUTERS / TT News Agency/Anders Wiklund
    Culture
    URL courte
    Eurovision 2017 (57)
    29342
    S'abonner

    L'Union européenne de radio-télévision (UER ou EBU en anglais) a examiné la pétition contre les résultats de l'Eurovision et a refusé de les réviser. L'Ukraine restera donc le vainqueur du concours, lit-on dans un communiqué de l'union.

    La pétition a récolté plus de 300.000 signatures en moins d’un jour.

    "Que vous soyez d’accord ou non, nous exhortons ceux qui ont signé cette pétition à accepter le résultat, qui ne viole pas les règles du concours, et à poursuivre un dialogue constructif concernant la modernisation future de l'Eurovision", lit-on dans le communiqué.

    L'EBU comprend le désarroi de ceux qui ne sont pas d'accord avec les résultats de concours, mais ajoute "qu’il ne peut y avoir qu’un seul vainqueur à l'Eurovision". 

    La délégation russe a déclaré qu'elle était d'accord avec le jury et n'avait pas l'intention de contester la victoire de la chanteuse ukrainienne Jamala. 

    Samedi 15 mai, la chanteuse Jamala, une Tatare de Crimée âgée de 32 ans, a apporté à l'Ukraine sa deuxième victoire à l'Eurovision. Le chanteur russe Sergueï Lazarev s’est adjugé la troisième place.

    Dossier:
    Eurovision 2017 (57)

    Lire aussi:

    L'Australie veut créer une version asiatique de l'Eurovision
    Les moments forts de la finale de l’Eurovision 2016
    Heureusement que l’Euroligue n’est pas l’Eurovision
    Tags:
    révision, résultats, pétition, concours, Eurovision 2017, Eurovision 2016, Union européenne de radiotélévision (UER), Susana Jamaladinova (Jamala), Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik