Ecoutez Radio Sputnik
    La première échoppe étoilée au guide Michelin où l'on déjeune pour 1,30€

    La première échoppe étoilée au guide Michelin où l'on déjeune pour 1,30€

    © Photo. capture d'écran / YouTube, Michelin Guide Singapore
    Culture
    URL courte
    260
    S'abonner

    Bienvenue au Hong Kong Soya Sauce Chicken Rice and Noodle, première échoppe de cuisine de rue du monde primée par le guide Michelin.

    Ce café se trouve à Singapour, et là, vous pouvez vous régaler avec le repas étoilé le moins cher du monde.

     

     

    M. Chan, qui a passé 35 ans dans sa cuisine, après avoir quitté l'école à l'âge de 15 ans, a reçu un appel téléphonique de la branche singapourienne du guide Michelin en juillet.

    Il a été invité à leur dîner de gala. Il leur a demandé: "Vous plaisantez?". Les représentants de l’organisation lui ont répondu qu'ils jugeaient la nourriture, pas le lieu.

    "Quand j’ai reçu l'invitation, je ne pouvais pas y croire. Pourquoi le guide Michelin est-il venu dans mon échoppe? Je n'ai jamais entendu dire que des inspecteurs Michelin visitaient des échoppes de rue", raconte M. Chan.

    Le chef décrit la distinction comme un très grand "honneur", mais il n'a pas l'intention de se reposer sur ses lauriers.

    Pour goûter ses plats, il faut faire la queue: chaque matin, quand le chef Chan Hon Meng ouvre son échoppe à 5h30, il y a déjà une longue file d'attente de clients affamés. A midi, le temps d'attente peut être de deux heures.

     

    “World's Cheapest Michelin Star Restaurant”. Last weekend while transiting through Singapore for the weekend we witnessed the effects of earning a Michelin Star on a local “cheap eats” street food “hawker center” restaurant. The title of “cheapest Michelin Star restaurant” was previously held by a store in Hong Kong. Last week, the first Michelin award winners were announced in Singapore, and included in that list were two such restaurants. This one, the “Hong Kong Soya Sauce Chicken Rice & Noodle” shop in Singapore’s Chinatown, which was awarded one star, serves local barbecued meats at prices starting as low as S$2 (US$1.50). This is amazing, considering that other restaurants with one star, such as the Shinji sushi restaurant in the Raffles Hotel complex, typically have average per-person prices of about S$500. It was no surprise therefore, to find a long queue of more than a hundred people stretching from the store front and around the corner (this despite being at 4pm in the afternoon, not during peak lunch or dinner times). This is good news for aficionados of Singapore “hawker food” (such as yours truly), as this renewal of interest in the local food culture, and the attendant financial rewards, will go a long way towards ensuring that there will be many willing young apprentices for this wonderful cuisine. On the negative side, it will now require long waits to actually eat any of this!

    A photo posted by Jon She (Sheweiyan) (@jon.she) on Jul 27, 2016 at 6:47am PDT

     

    Même après avoir reçu une distinction internationale, le chef Chan ne prévoit pas d'augmenter ses prix, déclarant qu'il apprécie les clients beaucoup plus que le profit à court terme.

     

     

    La spécialité du chef Chan Hon Meng, son poulet collant et épicé à la sauce soja avec du riz où des nouilles, vous coûtera seulement 1,30€.

     

     


    Lire aussi:

    Un restaurant Michelin fermé au Japon après l’intoxication de 14 visiteurs
    Le restaurant italien "Osteria Francescana" sacré meilleur établissement du monde
    Tourisme gastronomique en Russie: une réponse saine et insolite aux burgers
    Ce propriétaire interdit son restaurant aux... banquiers
    Tags:
    culture, repas, cuisine, Michelin, Singapour
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik