Ecoutez Radio Sputnik
    Pékin

    Un film de fantaisie russe gagne le cœur des Chinois

    © AFP 2019 Wang Zhao
    Culture
    URL courte
    10231
    S'abonner

    Présenté comme le plus cher de l'histoire du cinéma russe, le film de fantaisie "Dragon" (ou littéralement "Lui, le dragon" en russe) a récolté plus d'argent en une seule journée en Chine que pendant toute sa projection en Russie.

    Le film de fantaisie russe "Dragon" a enregistré un nombre record d'entrées en Chine, en récoltant en une seule journée plus d'argent que durant toute sa projection en Russie, constate le "Bulletin du distributeur", se référant au site chinois Сbooo.cn.

    Le bulletin ajoute par ailleurs que ce film a le plus de séances parmi toutes les nouvelles réalisations, en approchant 17% de toutes les séances. 

    C'est le vendredi 19 août que "Dragon" a été mis à l'affiche en Chine, en récoltant ce jour-là 18,35 millions de yuans (2,77 M USD). Il s'est classé deuxième pour le montant des recettes dans le pays, en montrant le meilleur résultat parmi les nouveaux films du vendredi.

    En Russie, ce film des studios Bazelevs est sorti sur les grands écrans au début de 2015 et n'a recueilli en Russie et dans les autres pays de la Communauté des Etats indépendants (CEI) que 124 millions de roubles (près de 1,87 M USD), rappelle le "Bulletin du distributeur".

    "Après la sortie de "Dragon" en Russie, sa version pirate sous-titrée en chinois a suscité un grand intérêt chez les adolescents", rapporte le site de Bazelevs, précisant que sur un site chinois, en cinq jours, le film a été visionné par 3,7 millions de personnes et que plus d'une dizaine de copies de "Dragon" ont été faites. 

    Pourtant, quand Bazelevs a présenté "Dragon" aux distributeurs chinois, ceux-ci ont douté que le film pourrait intéresser le public.

    "Le Dragon est présenté dans le film comme un personnage négatif, le porteur du mal, ce qui va à l'encontre de son image dans la conscience des Chinois", expliquaient-ils.

    Le box-office a toutefois prouvé le contraire.

    Lire aussi:

    22 entreprises russes présenteront leurs films à Cannes
    Quels sont les films préférés des dirigeants mondiaux?
    L'Ukraine interdit les films russes «pour protéger ses intérêts nationaux»
    Tags:
    cinéma, recette, distribution, argent, Dragon (film russe), Bazelevs, Сbooo.cn, Communauté des Etats indépendants (CEI), Chine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik