Ecoutez Radio Sputnik
    Le cyrillique, à la pointe de la mode!

    Le cyrillique sur des vêtements, à la pointe de la mode!

    © Sputnik.
    Culture
    URL courte
    8270

    Les looks les plus cools utilisant l'alphabet cyrillique envahissent la planète.

    Voilà quelques réponses de jeunes gens en vogue qui ne parlent guère la langue de Tolstoï ou de Tchekhov, à la question portant sur savoir pourquoi ils sont fringués en cyrillique. A suivre:

    Amber Huang, Taïwan, 24 ans, mannequin

    Les mots en russe imprimés sur les vêtements sont à la mode grâce au couturier russe Gosha Rubchinskiy. J'ai très vite aimé la présence de lettres russes sur les modèles de ses collections. J'ai deux t-shirts à manches courtes et longues signés Рассвет (Aube, en russe). En outre, ma marque japonaise préférée G.V.G.V. a commencé à utiliser le cyrillique dans ses nouvelles collections titrées Спорт (Sport), Молодежь (Jeunesse), Красный (Rouge), Черный (Noir) et tant d'autres. Je sais ce que cela signifie sans pourtant pouvoir les prononcer.

    Kidz #GVGV#912#nineonetwo#plotz#ohhfashionboutique

    Фото опубликовано Amberrr (@angryberrr) Авг 6 2016 в 10:30 PDT

     

    Jamie Botterill, Royaume-Uni, 21 ans, employé dans une banque

    Je ne parle pas le russe évidemment. Mais si j'ai bien compris Рассвет, c'est un truc genre "l'aube". C'est génial que tout le monde ne comprenne pas ce qui est écrit sur mes vêtements, tu te sens plus cool. Mais ce n'est pas pour cette raison que je les préfère. J'aime le style, ces lettres étranges. Par contre, je n'étais pas fan du cyrillique avant Gosha Rubchinskiy. Trop trop fort, ce mec. Avant lui, on n'utilisait que des hiéroglyphes, mais je n'ai jamais porté ça.

    Greenery

    Фото опубликовано Jamie Botterill (@jamiebjamieb) Июл 27 2016 в 5:43 PDT

     

    Denis Ikonki, Serbie, 30 ans, producteur

    Il y a deux ans, j'étais vêtu dans un sweat à capuche de KTZ (la marque britannique préférée de l'icône pop russe Philippe Kirkorov) lors d'un festival après lequel les gens de Kokon To Zai m'ont proposé une collaboration. Ma musique est d'un aspect mystique ou terrifiant même, c'est pourquoi je suis bien dans ce genre de fringues. En ce qui concerne la langue, les Russes sont nos frères-voisins. Mais je ne peux pas dire exactement, ce qui est écrit sur ce pull, mais je connais quelques mots. J'ai beaucoup de choses de chez KTZ, des t-shirts, des sweat à capuche ou des pantalons sans impressions en Russe. Point final, on ne peut pas s'échapper de nos racines.

     

    Robbie Pang, Italie, 31 ans

    Je suis accro à Gosha Rubchinskiy depuis ses débuts. Je sais que Рассвет, cela veut dire "aube", mais mes amis russes m'ont dit que c'était également une métaphore d'une vie meilleure. J'ai toujours aimé les écritures exotiques comme le cyrillique. En Russie, en tout cas, tout me paraît intéressant et surprenant. En outre, j'entends parler de plus en plus de diverses marques russes, Sorry I'm not et Behind the Scenes parmi mes préférées.

    PACCBET Гоша Рубчинский #ГошаРубчинский #goodmorning #thefabulousnobody

    Фото опубликовано R O B B I E P A N G® (@thefabnobody) Фев 12 2016 в 3:54 PST

     

    Def Gabz, France, 28 ans, employé dans un label de mode

    Je porte Rubchinskiy car je travaille chez Comme des Garçons. Une sorte d'éthique des affaires. A part cela, je ne connais aucune marque mondiale qui utilise l'alphabet russe. KTZ n'est pas fait pour moi. Un imprimé en russe te coupe de la masse, surtout que c'est en vogue, peut-être, à cause de la pub".

    Live from ESPN #Freechillers @thejayneral 📸

    Видео опубликовано defgabz (@defgabz) Июл 30 2016 в 2:49 PDT

     

    Eti Xieng, Taïwan, 23 ans, vendeuse

    Je crois qu'il est écrit Walk of Shame sur mon pull, mais en russe. WOS est pour le moment la seule marque russe dont j'ai entendu parler. Je travaille chez Clash et on vend cette marque également. Carrément, la Russie est un pays mystérieux et séduisant. Une image que personne en dehors ne comprend, mais très attirante. Je suis curieuse de tout ce que la Russie produit, c'est pourquoi j'aime bien mon pull".

    來自俄羅斯✨ #walkofshamemoscow #clashtw

    Фото опубликовано 🦄 / Taiwan (@agich999) Авг 5 2016 в 6:29 PDT

     

    Ashley Medina, Etats-Unis, Californie, 26 ans, employée dans une école à Pasadena

    J'ignore tous les mots écrits là-dessus. Aucune idée! Mais c'est vachement bien! Le seul vêtement en cyrillique que j'ai, mais dès que je l'ai vu, je l'ai aimé. Un dessin très bizarre, contrasté, éclatant qui s'accorde à mon style à moi. Et si il est écrit quelque chose d'incongru, j'en ai marre, je vais porter ça n'importe où".

     

     

    Lire aussi:

    Karl Lagerfeld: "le monde de la mode est menacé de mort"
    Défilé d'hôtesses de l'air à l'aéroport de Domodedovo
    Cocos vs Chanel: un défilé de mode inédit à La Havane
    Tags:
    couturier, cyrillique, look, vêtements de marque, mode, Anton Tchekhov, Léon Tolstoï, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik