Culture
URL courte
1141
S'abonner

Depuis des décennies, les monuments à Gagarine construits en pierre, en bronze, en sable et en argile ornent plusieurs rues et places des villes de l'ancien camp soviétique. Cependant, même à l'époque post-soviétique les monuments à Youri Gagarine continuent à se dresser sur tous les continents, prouvant que l'espace est hors de la politique.

Buenos Aires a inauguré hier un buste du premier cosmonaute Youri Gagarine. Le monument a été offert à l'Argentine par le Centre russe pour la science et la culture.
Depuis le premier vol habité, presque chaque ville soviétique a installé un monument pour commémorer le cosmonaute. Mais sa popularité était internationale et au fil du temps, ses monuments sont apparus dans plusieurs villes du monde. Sputnik vous invite à les visiter.

Moscou (Russie)

Il existe plusieurs monuments à Youri Gagarine à Moscou. Le plus populaire parmi eux a été érigé en 1980 sur l'avenue Leninski Prospekt à la veille de Jeux olympiques de Moscou.
L'œuvre représente le cosmonaute soviétique Youri Gagarine, premier homme à avoir été dans l'espace le 12 avril 1961, le corps droit et les bras tendus vers le bas et détachés de son buste, comme s'il s'élevait dans les airs. La statue, haute de 12,5 mètres, repose sur un long piédestal cannelé, symbolisant une fusée. L'ensemble mesure 42,5 mètres, pèse 12 tonnes, et est fabriqué en titane, un métal utilisé dans la conception des engins spatiaux.
Au pied du monument est placée une reproduction de la capsule spatiale Vostok 1, à bord de laquelle Gagarine effectua son vol.

Riga (Lettonie)

En 2004, année où Youri Gagarine aurait dû fêter son 70e anniversaire, un autre monument a été dressé dans le parc Kronvalda à Riga. Le monument a été réalisé avec créativité.
Le cosmonaute russe a reçu un nom et un prénom lettons - Yourius Gagarines et… a un peu vieilli. L'artiste Gleb Panteleïev a représenté Gagarine à l'âge de 70 ans.

Cité des étoiles (Russie)

Le monument dressé en 1971 dans la "Cité des étoiles", un complexe militaire soviétique situé non loin de la maison du cosmonaute, représente Youri Gagarine comme un homme ordinaire qui se promène dans les bois.

Kalouga (Russie) – Houston (États-Unis)

En 2012, un monument à Gagarine a été installé dans le berceau de l'astronautique américaine – à Houston. Le monument, dressé devant l'immeuble historique du premier quartier général de la NASA, est une exacte réplique de l'œuvre d'Alexeï Leonov installée dans la ville russe de Kalouga.

Karlovy Vary (République tchèque)

A Karlovy Vary (République tchèque), Gagarine "vient chercher" les voyageurs à l'aéroport. Le monument de Karlovy Vary datant de 1975 fut le premier érigé à l'étranger.

Buenos Aires (Argentine)

Nicosie (Chypre)

En 2013, un monument au premier cosmonaute a été inauguré à Chypre, dans la ville de Nicosie.
Le buste en bronze, réalisé par l'artiste russe Vladimir Oussov, est situé dans le parc central de la capitale chypriote non loin du Parlement et du musée national archéologique.

Lioubertsy (Russie) – Londres – Greenwich ( Royaume-Uni)

En 2011, à l'occasion du 50e anniversaire du premier vol habité dans l'espace, un monument à Youri Gagarine est apparu à Londres devant le British Council. La sculpture érigée dans la capitale britannique est une copie de celle crée en 1984 par l'artiste russe Anatoly Novikov et installée dans la banlieue de Moscou, à Lioubertsy. Le monument à Londres est un don de l'Agence spatiale russe. Aujourd'hui, le monument a déménagé à Greenwich et est installé sur le territoire de l'Observatoire royal.

Chemnitz – Morgenrothe-Rautenkranz (Allemagne)

En 2011, deux autres monuments à Youri Gagarine ont été installés en Allemagne.
Les bustes réalisés par Sergueï Olechnya et Anatoly Dementiev sont apparus dans le centre spatial nommé en l’honneur du premier astronaute allemand Sigmund Jahn dans la ville de Chemnitz et dans le musée allemand d'astronautique situé dans son village natal de Morgenrothe-Rautenkranz.

Lire aussi:

Astronaute française: Gagarine, l'homme qui a fait sortir l'humanité de son berceau
Il y a 55 ans, tout l’Iran parlait du premier vol spatial habité
Comment le vol de Gagarine a subjugué la presse mondiale
Le retour sur Terre du héros de l’espace
Poekhali! Quand 30 pays reprennent en chœur le cri de Gagarine
Tags:
Playbuzz, Youri Gagarine, Greenwich, Houston, Karlovy Vary, Riga, Lettonie, Chypre, République tchèque, Londres, Moscou, Allemagne, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook