Culture
URL courte
371
S'abonner

Les conflits militaires, les catastrophes naturelles et la négligence de l'homme ont tous contribué dans une certaine mesure à la destruction du patrimoine historique. Fin de restaurer les sites archéologiques, un groupe d'activistes a lancé un appel aux touristes.

Dans un projet conjoint de quatre universités britanniques, les activistes prévoient de restaurer en 3D des musées et des monuments anciens détruits en raison de conflits armés ou de catastrophes naturelles. Les touristes sont invités à fouiller dans leurs archives et à envoyer des photos de monuments, tels que, par exemple, les temples de la ville syrienne de Palmyre détruits par l'organisation terroriste Daech.

"Nous sommes arrivés à cette idée après avoir vu les événements terribles au Moyen-Orient, la destruction des monuments du patrimoine culturel", a déclaré à Sputnik Dr Andrew Wilson qui dirige le projet "Curious Travellers".

Selon lui, le patrimoine est potentiellement endommagé, détruit ou menacé par un vaste éventail de phénomènes: conflits armés, catastrophes naturelles ou négligence de l'homme.

Ruines du temple de Zeus à Cyrène
© Photo / Curious Travellers
Ruines du temple de Zeus à Cyrène

Dans le cadre de leur ambitieux projet, des milliers de photographies seront utilisées pour reconstruire les sites en 3D. Grâce à un logiciel informatique, les chercheurs et autres visiteurs seront en mesure de faire une visite virtuelle des bâtiments reconstruits. Tous ceux qui désirent contribuer au projet sont invités à se rendre sur le site officiel Visualisingheritage.org.

Sanctuaire d'Apollon à Cyrène
© Photo / Curious Travellers
Sanctuaire d'Apollon à Cyrène

Notamment, les activistes comptent restaurer les sites dévastés de l'ancienne ville araméenne de Palmyre en Syrie et de la ville médiévale fortifiée de Dubrovnik ravagée pendant la guerre des Balkans.

Le Temple de Bel datait de 32 AD
© AFP 2021 Joseph Eid
Le Temple de Bel datait de 32 AD

Lire aussi:

L'Arc de Triomphe, ce joyau de Palmyre, peut être restauré
Un orchestre symphonique russe donnera un concert à Palmyre
Unesco: les sites de Palmyre sont globalement préservés
Palmyre: "il y a plus de dégâts qu’on n’aurait cru"
Tags:
sites culturels, restauration, Etat islamique, Palmyre, Croatie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook