Ecoutez Radio Sputnik
    L'Amour victorieux

    L’inquisition de Facebook frappe à nouveau et censure un chef-d’œuvre du Caravage

    © Wikipedia/ Le Caravage
    Culture
    URL courte
    19413
    S'abonner

    Facebook a reconnu avoir commis une erreur en censurant une peinture de l’artiste italien Le Caravage, qui représente un Cupidon nu. C’est le marchand d’art de Milan Hamilton Moura Filho qui a eu une dispute à ce sujet avec le réseau social.

    Un débat concernant les limites admissibles pour la publication d’œuvres d'art sur le réseau social a été déclenché après que le marchand d'art de Milan Hamilton Moura Filho a publié sur sa page l'une des plus célèbres peintures du Caravage, le fondateur du réalisme, intitulée « L’amour victorieux ». Peu temps après sa publication, le post a été supprimé par l’administration de Facebook, et l’Italien, dont le compte a été bloqué, a reçu une notification lui signifiant qu’il avait violé les règles du réseau.

    La peinture en question représente Cupidon, un personnage commun des œuvres d'artistes italiens, sous les traits d'un garçon brun, nu, portant de larges et sombres ailes d'aigle. Le peintre l’a montré dans tous ses détails anatomiques. Ainsi, les médias italiens supposent-ils que son image était trop réaliste pour Facebook. 

    Des artistes à travers toute l'Italie ont été indignés par la décision du réseau social. D’après eux, il s’agit d’une « insulte à l’histoire et à la culture ». Le marchand d’art était même prêt à porter plainte contre l’organisation, mais cela n’a pas été nécessaire car l’administration de Facebook s’est excusée auprès de l’admirateur du Caravage et a restauré l’accès à sa page.

    « Ma page Facebook a toujours été un endroit où l'on parle de culture et d'art. L’art est un remède contre l'ignorance », a écrit M. Filho sur son compte, en guise de commentaire sur l’incident, remerciant au passage les historiens de l'art et les directeurs de musées pour leur soutien.

    Il y a deux mois, une histoire similaire a eu lieu impliquant une photo de « La petite fille au Napalm », qui avait été censurée par l'administration de Facebook. Plus tard, devant la polémique, l'administration du réseau social a fait machine arrière en rétablissant la publication de la célèbre photo.

     

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    William Shakespeare aurait-il eu recours à des nègres?
    Choisissez votre personnage préféré de dessins animés soviétiques
    Cinq bulbes à Paris pour rapprocher la France et la Russie
    Chuck Berry sort son premier album depuis 38 ans!
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik