Ecoutez Radio Sputnik
    Pablo Picasso

    La période brune de Picasso: les premières œuvres d’art scatologique au monde?

    © Flickr/ torbakhopper
    Culture
    URL courte
    9212
    S'abonner

    Pablo Picasso a-t-il été le premier artiste à créer des œuvres d’art à partir de matière fécale humaine? Selon les historiens de l’art, il a utilisé les cacas de sa fille comme peinture!

    Le célèbre artiste espagnol Pablo Picasso a apparemment utilisé les fèces de sa fille Maya, alors âgée de 3 ans, en 1938. Diana Widmaier Picasso, la petite-fille du peintre, a dévoilé ce petit secret de famille à Thomas Girst et à Magnus Resch, auteurs du livre Cent secrets du monde de l'art.

    « Selon lui, les excréments d'un nourrisson de 3 ans avaient une texture et une couleur d'ocre uniques », a indiqué Diana Widmaier Picasso, fille de Maya Picasso.


    Diana Widmaier Picasso

     

    Les fèces ont servi à peindre une nature morte à la pomme.

    « Le dégoût qu'on éprouve devant cette matière se transforme en surprise quand on se rend compte de l'intention de l'artiste", notent les historiens d'art.

    D'ailleurs, cela n'étonnera point les amateurs de Picasso. Son musée de Paris abrite des objets retraçant ses expériences les plus radicales dans l'art. On y voit des guitares faites en cordon, corde et ficelle, une Nature morte à la chaise cannée où un morceau de toile cirée imite le cannage d'une chaise. Peintre mais aussi sculpteur de génie, il travaillait avec tout ce qui lui tombait sous la main : bois, tôle, jouets, ustensiles de cuisine, galets et clous.

    « Picasso a toujours été le premier. En 1907, il a peint la première œuvre d'art moderne, les Demoiselles d'Avignon. Ses équivalents en musique et en littérature, Le sacre du printemps d'Igor Stravinski et Ulysse de James Joyce, arriveront respectivement en 1913 en 1922. À l'époque, Pablo Picasso et Georges Braque avaient déjà détruit les 500 ans de tradition artistique par leur révolution cubiste », a indiqué Jonathan Jones, expert en art du journal The Guardian.

     


    Les Demoiselles d'Avignon

    Le jeune peintre britannique Chris Ofili a provoqué un énorme scandale à New York en 1996 en présentant sa toile La Sainte Vierge Marie qu'il avait créée en utilisant de la bouse d'éléphant.

     


    La Sainte Vierge Marie

    Mais cette œuvre, qui a par la suite séduit les amateurs, n'était pas la première à contenir de la matière fécale. Il s'avère que Pablo Picasso, l'auteur de nombreux chefs d'œuvre d'art contemporain, a aussi été le premier à prendre l'art aux toilettes, bien avant les provocateurs modernes.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le Musée Picasso s’est rouvert à Paris
    « Nature morte aux tulipes » de Picasso vendue 41,5 millions de dollars
    Les gravures érotiques de Pablo Picasso font scandale à Novossibirsk
    Tags:
    nature morte, excréments, oeuvre d'art, art contemporain, art, enfants, Les Demoiselles d'Avignon (tableau), Maya Picasso, Diana Widmaier Picasso, Pablo Picasso
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik