Culture
URL courte
0 62
S'abonner

Cette habitante de New York est une globe-trotteuse qui s’adonne de par le monde à l’art du camouflage.

Trina Merry, qui s'est spécialisée dans les arts visuels, peint ses modèles jusqu'à ce qu'ils se confondent avec le paysage.

Le processus est méticuleux et dure plusieurs heures, temps nécessaire pour trouver l'endroit idéal et peindre le modèle à la perfection.

Le New York Magazine a fait appel à son art pour refléter le déroulement de la présidentielle américaine. Sur une carte des États-Unis formée par des modèles couchés, l'artiste colorait en rouge les États remportés par Donald Trump et en bleu ceux où la victoire revenait à Hillary Clinton. La retransmission du processus de quatre heures est disponible sur Facebook.

Les abonnés d'Instagram de Trina Merry (@trinamerry) ne sont pas encore trop nombreux, un peu plus de 6 000. Mais le chiffre ne cesse de croître grâce à l'attention des médias en ligne comme Mashable et The Daily Mail.

 

Los Angeles #bodypaint #bodyart #bodypainting #camouflage #camo #losangeles

Фото опубликовано Trina Merry (@trinamerry) Июл 15 2016 в 9:40 PDT

 

 

 

 

 

 

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Une explosion de peinture aérosol
Une peinture murale à Berlin fait scandale
Et si on mélange le cinéma et la peinture?
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Tags:
body art, arts visuels, New York Magazine, Trina Merry, New York
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook