Ecoutez Radio Sputnik
    La Chine célèbre dans la liesse l’avènement du Nouvel An

    La Chine célèbre dans la liesse l’avènement du Nouvel An

    © AFP 2019 Patricia de Melo Moreira
    Culture
    URL courte
    3141
    S'abonner

    L’Empire du milieu est en mouvement: des sacs remplis de cadeaux, des centaines de millions de Chinois se précipitent à la rencontre du Coq de feu, symbole de la nouvelle année selon le calendrier oriental. Tissée de vieilles coutumes les unes plus attirantes que les autres, la principale fête chinoise n’est pas célébrée uniquement en Asie.

    La plus grande fête nationale chinoise, le Nouvel An lunaire, est populaire bien au-delà des frontières de l’Empire du milieu. Associée aux spectaculaires feux d’artifice, aux nuances de rouge et à la danse du lion, la « fête du printemps », comme elle est appelée ici, est également guettée dans bien d’autres pays en tant que symbole de nouveau départ et de changements.

    Le Nouvel An chinois n'est pas une date calendaire fixe d'une année sur l'autre. Son avènement dépend du cycle lunaire et se déroule entre le 21 janvier et le 20 février, le premier jour d'une nouvelle lune. Donc l’année 4715 — l’Empire du milieu suit sa propre chronologie — adviendra le 28 janvier, à 1h08 heure de Paris, pour durer jusqu’au 15 février 2018. Alors le Coq de feu cédera la place au Chien jaune.

    Traditions et coutumes

    En Chine, le Nouvel An marque le début des changements et du renouvellement: l’hiver rencontre le printemps, donnant le coup d’envoi à un nouveau cycle.
    La tradition de célébrer la « fête du  printemps » est vielle de près de 2000 ans. À l’époque, les festivités duraient un mois entier. Bien sûr, de nos jours, la durée des festivités a dû être réduite à 15 jours.

    Célébrations à Pékin
    © Sputnik . Issaïev
    Célébrations à Pékin

    En prévision de la période des fêtes, les Chinois affluent en masse vers les guichets des gares, des aéroports et des stations de bus pour célébrer l’avènement de la nouvelle année au sein de leur famille, comme le veut la coutume.

    Célébrations à Pékin. Photo d'archives
    © AP Photo / Andy Wong
    Célébrations à Pékin. Photo d'archives

    Pendant les deux semaines de célébrations, la vie des affaires s’arrête en Chine: les gens se rendent visite et honorent les traditions de chaque journée festive. L’ambiance de fête règne partout: les rues accueillent des manifestations de masse, dont des foires, des mascarades et des défilés.

    Une fille dans un parc de Pékin orné à l'occasion du Nouvel An
    © AP Photo / Andy Wong
    Une fille dans un parc de Pékin orné à l'occasion du Nouvel An

    C’est la fête spectaculaire des lanternes qui marque la fin de cette période magique. Ainsi, le 12 février, la vie reprendra son cours et il faudra attendre encore un an pour que l’Empire du milieu troque son costume austère pour les couleurs vives de la fête. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Les chamans de Sibérie célèbrent le Nouvel an
    Le monde en prévision de Noël et du Nouvel an
    La Russie se prépare aux fêtes du Nouvel an
    Tags:
    feu d'artifice, traditions, fête, Nouvel an lunaire, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik