Culture
URL courte
4143
S'abonner

La statue géante découverte en Egypte et attribuée précédemment à Ramsès II, représente un autre pharaon qui a en fait régné six siècles plus tard, ont précisé des archéologues après l'examen méticuleux de la trouvaille.

L'analyse des inscriptions hiéroglyphiques se trouvant sur le dos de la statue découverte le 7 mars en Egypte a permis de préciser qu'elle ne représente pas Ramsès II, mais Psammétique Ier, qui a régné six siècles plus tard, a déclaré le ministre égyptien des Antiquités, Khaled El-Anany.

« Nous ne voulons pas être catégoriques mais il y a une forte probabilité qu'il s'agisse de Psammétique Ier. Il y a également la probabilité, quoique petite, que Psammétique ait réutilisé une statue plus ancienne, peut-être celle de Ramsès II », a indiqué le ministre lors d'une conférence de presse devant le Musée égyptien au Caire, où les deux fragments du colosse avaient été transportés. 

Une statue en quartzite pesant 50 tonnes, a été découverte dans le quartier d'Al-Matareya, dans le nord-est du Caire. La statue se trouvait à l'entrée du temple de Ramsès II, qui a gouverné l'Égypte il y a plus de 3 000 ans. On n'a retrouvé que des fragments du visage et la couronne du pharaon. Les spécialistes ont dû utiliser des véhicules lourds pour extraire la statue du sol humide. Selon eux, les autres parties du monument toujours dans le sol devront aussi être brisées.

Le quartier d'al-Matareya couvre en partie le site de l'ancienne capitale égyptienne Héliopolis. Le site d'Héliopolis a été endommagé à l'époque gréco-romaine quand la plupart de ses obélisques et colosses ont été transportés vers Alexandrie ou en Europe. À l'époque de la conquête musulmane, ses pierres ont en outre été utilisées pour construire Le Caire.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Emmanuel Macron annonce la réintroduction du confinement en France métropolitaine
Armés de marteaux et de couteaux, des militants turcs et arméniens s’affrontent sur l'A7 - images
Tags:
statue, archéologie, Psammétique Ier, Ramsès II, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook