Culture
URL courte
0 113
S'abonner

Un terrain d’entraînement de soldats de la Première Guerre mondiale a été mis au jour par des ouvriers au Royaume-Uni.

Lors d'une préparation à des travaux de construction sur le territoire du compté britannique de Wiltshire, des ouvriers ont découvert un immense système de tunnels et de tranchées qui étaient utilisés pour l'entraînement des soldats à l'époque de la Première guerre mondiale, relate The Guardian.

Dans les tunnels, les ouvriers ont trouvé plus de 200 grenades, dont la moitié pourraient encore être utilisées aujourd'hui, des caramels, des boîtes de conserves, des emballages de fromage et des boîtes de lait condensé.

Le site reproduisait les conditions dans lesquelles les soldats se trouvaient pendant la guerre. Sur les murs des tunnels ils ont laissé plusieurs inscriptions, y compris leurs propres noms. Des archéologues ont remarqué que les soldats avaient passé des semaines entières dans ces tunnels d'entraînement.

D'après les scientifiques, au début il n'y avait que des tranchées à cet endroit, les tunnels sont apparus plus tard. L'entraînement impliquait le creusage de tunnels pour l'écoute de l'ennemi et l'utilisation de stéthoscopes à cette fin.

Après l'étude, les tunnels seront remplis de béton et 400 maisons seront construites sur le territoire du site.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Lire aussi:

Un parc criméen abritait... une bombe de la 2e GM!
72.000 civils évacués en Grèce, suite à la découverte d’une bombe de la 2e GM
Une bombe de la 2e Guerre mondiale découverte à Francfort
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Tags:
entrainement, enfants soldats, guerre mondiale, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook