Culture
URL courte
1412
S'abonner

Depuis le mois de mars, des archéologues ont découvert dans le centre de Moscou cinq chambres secrètes faites à l'intérieur d'un ancien rempart qui protégeait la partie centrale de la ville au XVIe siècle.

Au cours de fouilles dans le centre de Moscou, des archéologues ont trouvé sous le mur de Kitaï-gorod cinq chambres secrètes qui ont aidé les défenseurs de Moscou, au XVIe siècle, à espionner l'ennemi de l'autre côté des fortifications.

« La première chambre a été découverte par des archéologues en mars dans l'une des tranchées devant l'église Saint-Jean, près du mur de Kitaï-gorod. Elle a été construite dans le mur au niveau du sous-sol. Les quatre autres chambres ont été retrouvées à différents moments au cours des travaux », a expliqué Alexeï Emelyanov, chef du Département du patrimoine culturel de Moscou.

Toutes les chambres sont identiques et petites, en dépit du fait que le rempart était haut et large. Selon les archéologues, cela était fait exprès pour ne pas affaiblir la fortification. En même temps, les murs voûtés de la pièce créaient un effet acoustique spécial qui permettait d'entendre tout ce qui se passait à l'extérieur.

Pour le moment, les chambres sont conservées en l'état mais dans un avenir proche l'une d'elles sera exposée aux habitants et aux visiteurs de la capitale russe, a déclaré le chef archéologue de la ville, Leonid Kondrashov.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Le refus de la France de reconnaître le Spoutnik V considéré comme politique par la Russie
L’UE s’insurge auprès de l’OMC concernant la politique russe de substitution des importations
Le chef des urgences de l'hôpital Pompidou à Paris, Philippe Juvin, dans la course à la présidentielle
Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Tags:
chambre, archéologie, Russie, Moscou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook