Ecoutez Radio Sputnik
    Un monument à l’écrivain russe Ivan Bounine inauguré à Grasse

    Un monument à l’écrivain russe Ivan Bounine inauguré à Grasse

    © Sputnik . RIA Novosti
    Culture
    URL courte
    1121

    Un monument commémorant le célèbre écrivain russe du début du 20e siècle Ivan Bounine a été inauguré à Grasse. L’auteur a vécue dans cette ville après son émigration de Russie suite à la révolution de 1917.

    Samedi 3 juin, un monument à l'écrivain russe Ivan Bounine a été inauguré dans la ville de Grasse, dans le sud-est de la France.

    La sculpture de bronze de deux mètres de haut représente Bounine debout s'appuyant sur une canne. Elle a été érigée dans le parc de la villa Saint-Hilaire, près de la bibliothèque de la ville et de la villa Belvédère où habitait l'écrivain.

    Le monument a été créé par le sculpteur Andreï Kovaltchouk, président de l'Union des peintres russes.

    « Le monument à Bounine a été installé dans le jardin de la bibliothèque Saint-Hilaire, il se trouve juste à côté de la villa où l'écrivain a habité pendant cinq ans. Ainsi, Bounine est revenu à Grasse », ont indiqué des employés de la bibliothèque.

    L'ambassadeur de Russie en France Alexandre Orlov, l'auteur de la sculpture Andreï Kovaltchouk, le maire de Grasse Jérôme Viaud et le sénateur Jean-Pierre Leleux ont pris part à la cérémonie d'inauguration du monument.

    L'évènement n'est pas le seul de cet été lié à Ivan Bounine. À partir de samedi, les amateurs d'art pourront visiter l'exposition de la peintre Olga Boldyreff « Dans les yeux de Bounine » qui durera jusqu'au 30 septembre.

    L'écrivain, poète et traducteur russe Ivan Alexeïevitch Bounine est né le 22 octobre (10 octobre) 1870 dans la ville de Voronej (Russie centrale) dans une famille noble. Ses œuvres les plus connus comprennent les recueils de récits Les Allées sombres, Les Pommes d'Antonov, Coup de soleil et autres nouvelles, ainsi que les romans La vie d'Arseniev et L'Amour de Mitia.

    Bounine n'a pas accepté les révolutions de Février et d'Octobre 1917 et les considérait comme des catastrophes. Son recueil de récits autobiographiques Jours maudits (1918) est consacré à cette période de l'histoire de son pays natal.

    En 1920, Bounine a émigré dans les Balkans et ensuite à Paris d'où il a déménagé à Grasse en 1923.

    C'est à Grasse qu'en 1933 Bounine a appris qu'il avait reçu le prix Nobel de littérature.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    Bientôt un monument pour les aviateurs soviétiques aux États-Unis
    Bientôt un monument en hommage à Tchourkine en République serbe de Bosnie
    Un monument au président US Roosevelt bientôt érigé en Crimée
    Tags:
    inauguration, écrivains, monument, Voronej, Russie, Paris, Grasse, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik