Ecoutez Radio Sputnik
    Néfertiti

    La momie de Néfertiti bientôt retrouvée?

    © Sputnik. Alexei Danichev
    Culture
    URL courte
    424

    La sépulture de la reine de l’Égypte antique Néfertiti, qui n’a pas encore été mise au jour, pourrait bientôt être localisée à l’aide de nouvelles technologies, y compris celle de la thermographie infrarouge.

    Les archéologues, qui étudient les pyramides de Gizeh, poursuivent leurs recherches de «cavités» dans la pyramide de Khéops. D'après eux, elles pourraient abriter les sépultures de hauts dignitaires et, peut-être même, celle de la reine Néfertiti. Son tombeau n'a jusqu'à présent pas été retrouvé et il y très peu d'information le concernant.

    L'année dernière, les scientifiques avaient déjà annoncé que la pyramide de Khéops pourrait abriter des niches dissimulées derrière des murs, relate The Sun.

    Le projet de la recherche du tombeau de Néfertiti s'appelle ScanPyramids. À l'aide de la thermographie infrarouge (une méthode de scanning qui permet de détecter la chaleur dégagée par des objets), les scientifiques envisagent de rendre la pyramide de Khéops, haute de 146 mètres, transparente. Par ailleurs, ils utiliseront plusieurs autres appareils complexes destinés à la recherche de tunnels cachés à l'intérieur des pyramides.

    «Les technologies que nous utilisons sont destinées à localiser l'emplacement d'une cavité dissimulée. Nous sommes sûrs qu'elle existe, il reste à savoir où exactement», d'après Mehdi Tayoubi, président du HIP Institute dirigeant le projet ScanPyramids.

    Selon les calculs des scientifiques, la niche secrète se trouve dans la partie nord du monument.

    Il faut se souvenir qu'en 2015 l'archéologue Nicholas Reeves, de l'université d'Arizona, supposait qu'il était possible de pénétrer dans la sépulture de Néfertiti par une porte secrète dissimulée dans le mur de la chambre funéraire du pharaon Toutânkhamon. Pourtant, les égyptologues ont trouvé cette hypothèse peu convaincante, ce qui a été confirmé par les recherches suivantes.

    La momie de l'épouse du pharaon de l'Égypte antique Akhenaton (Amenhotep IV), qui était, selon la légende, une des plus belles femmes du monde, n'a pas encore été découverte.

    Lire aussi:

    La momie d’une «princesse polaire» découverte dans le pergélisol de Sibérie (vidéo)
    Le mystère de la momie «extraterrestre» du Pérou: réalité ou subterfuge des chercheurs?
    Des scientifiques péruviens recréent le visage d’une momie célèbre
    Une momie vieille de 1.700 ans retrouvée sur la Route de la soie
    Énigme du tombeau de Néfertiti: la solution bientôt trouvée?
    Tags:
    pyramide, archéologues, découverte, momie, Nicholas Reeves, Néfertiti, Égypte antique, Arizona
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik