Ecoutez Radio Sputnik
    dessiner

    Au bout de la folie: un Japonais dessine trop réellement et fait peur au monde

    CC0
    Culture
    URL courte
    491251

    Les peintures de ce jeune artiste japonais incitent les internautes à s'interroger: peut-on être un «peintre fou» comme on peut être un «savant fou» ? Avant de tirer vos propres conclusions, découvrez ses œuvres ci-dessous.

    Ce Japonais dessine au crayon, mais vous ne le diriez jamais en regardant ces tableaux tant ils ressemblent à des photos. Reproduire la réalité avec cette précision extrême lui demande des centaines d'heures d'application.

    Sa sœur aînée l'a observé dessiner et a été terrifiée par son assiduité et sa dévotion à son art:

    «Mon petit frère est très fort pour faire des dessins très précis au crayon. Il a dessiné ce boulon et cet écrou sans s'arrêter et j'ai senti une légère folie dans ses actions. Ce dessin lui a pris 240 heures (et il n'est pas encore fini). Ce n'est pas une photo.»

    A examiner de près le dessin, un seul détail trahit le fait que ces objets ne sont pas photographiés mais dessinés: c'est la partie manquante de l'écrou.

    Les Twittos japonais partagent les sentiments de la sœur de l'artiste: «Ce n'est pas de la folie, c'est de la démence. Et dis-lui surtout que ses dessins pourraient lui rapporter gros», estiment certains utilisateurs.

    «Etre obsédé au point de dessiner sans s'arrêter jusqu'à la folie est une histoire connue des peintres qui tentent de se perfectionner. C'est ce que les "génies fous" font», font remarquer d'autres, leurs réactions entremêlées de «vraiment excellent» des admirateurs.

    Ceux qui ne sont toujours pas persuadés que ce sont des images au crayon peuvent consulter la page Instagram du peintre sur laquelle il publie entre autres des œuvres en cours de création, avec des parties qui manquent.

    Tags:
    dessinateur, dessin, culture, Japon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik