Culture
URL courte
5190
S'abonner

Le cosmodrome de Baïkonour, là où a débuté l'ère spatiale et d'où Youri Gagarine s'est envolé, mérite d'être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, estime le secrétaire exécutif de la Commission russe pour l'Unesco, Grigory Ordzhonikidze.

L'Agence spatiale russe Roskosmos espère faire inscrire le cosmodrome de Baïkonour sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco sur proposition commune de la Russie et du Kazakhstan, a indiqué Grigory Ordzhonikidze.

«Le Président de Roskosmos s'est adressé au ministre russe des Affaires étrangères et président de la Commission russe pour l'Unesco, Sergueï Lavrov, pour lui demander de faire inscrire l'ensemble des bâtiments du cosmodrome de Baïkonour et, en particulier, de la rampe de lancement de Gagarine, sur la liste du patrimoine mondial sur proposition commune de la Russie et du Kazakhstan», a-t-il précisé.

Selon M.Ordjonikidze, les demandes d'inscription conjointes sont les bienvenues à l'Unesco, qui leur accord un traitement prioritaire.

Lire aussi:

Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
The Lancet met en garde contre son étude sur l’hydroxychloroquine
Le sketch d'un humoriste noir jouant un esclave sur le plateau de Cyril Hanouna en 2013 ressort et ne passe plus – vidéo
Tags:
Baïkonour, Holding spatial russe Roscosmos, Youri Gagarine, Kazakhstan, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook