Culture
URL courte
0 171
S'abonner

Conjointement avec leurs confrères égyptiens, des archéologues russes ont découvert une momie bien conservée datant de la période gréco-romaine lors de fouilles dans l’oasis du Fayoum.

Néfertiti
© Sputnik . Alexei Danichev
Un sarcophage en bois avec une momie à l’intérieur a été mis au jour dans le monastère copte d’Al-Banat, dans l’oasis du Fayoum, à l’ouest du Nil. La trouvaille, qui date de la période gréco-romaine, a été faite par des archéologues de l’Institut d’orientalisme de l’Académie des sciences de Russie, a annoncé le service de presse du Conseil suprême égyptien des antiquités (CSA).

«La momie est bien conservée, son drap mortuaire en lin n’a pas été endommagé. Sa tête est couverte d’un masque en papyrus. Couvert de dessins de bleu et d’or, il représente le dieu Khépri, quant au torse de la momie, il est orné de l’image de la déesse Isis», a déclaré Mustafa Waziri, secrétaire général du Conseil.

La mission archéologique russe mène des fouilles dans plusieurs régions d’Égypte, notamment à Memphis, à Alexandrie et près de Louxor. Située à quelque 80 kilomètres au sud de la capitale égyptienne, l’oasis en question abrite des monuments de différentes époques, y compris gréco-romaine.

Lire aussi:

Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Elle promène son chien et tombe sur un lionceau près de Perpignan – photo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Tags:
archéologues, fouilles, momie, archéologie, Académie des sciences de Russie, Conseil suprême égyptien des antiquités (CSA), Nil, Le Caire, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik