Culture
URL courte
2150
S'abonner

Un cimetière antique où se trouvent huit tombeaux avec une quarantaine de sarcophages a été découvert par des archéologues dans la région désertique de Touna-el-Gabal au sud du Caire, annonce le ministère égyptien des Antiquités.

La momie «hurlante» d’un prince coupable de traitrise exposée au Caire
© Photo / Press Service of the Ministry of Antiquities of Egypt
Une grande nécropole avec plusieurs tombeaux remontant à la basse époque égyptienne (750 — 332 av. J.-C.) et au royaume ptolémaïque (323 — 30 av. J.-C.) a été retrouvée par des scientifiques dans la région désertique de Touna-el-Gabal, dans la province de Minya, à quelque 200 km au sud du Caire.

Selon Khaled Al-Anani, ministre égyptien des Antiquités, il s'agit de huit sépulcres avec près de quarante sarcophages de prêtres et de fonctionnaires. En outre, les archéologues ont découvert environ un millier de petites statues et un collier amulette portant l'inscription hiéroglyphique «bonne année».

Les archéologues estiment que l'exploration complète de cette nécropole prendra près de cinq ans.

Lire aussi:

L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Un cri d’alarme des élus de la Loire adressé à l’armée
Appels au boycott de produits français dans des pays musulmans
Tags:
sarcophage, nécropole, momie, Minya, Le Caire, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook