Ecoutez Radio Sputnik
    ALe danseur étoile du Bolchoï Artem Ovtcharenko

    «Le ballet ne fait pas que distraire les gens»

    © Sputnik . Vladimir Fedorenko
    Culture
    URL courte
    1130

    Le ballet qui est né en France est principalement associé à la Russie. Pourquoi? Artem Ovtcharenko, danseur russe du Bolchoï, a essayé de répondre à cette question dans un entretien accordé en exclusivité à Sputnik.

    Même s'ils empruntent des techniques à des écoles chorégraphiques étrangères, les artistes russes mettent dans leur danse leur âme russe, a déclaré à Sputnik le danseur étoile du Bolchoï Artem Ovtcharenko.

    «Mon métier m'a beaucoup appris. Le ballet ne fait pas que distraire les gens. Il les forme et les éduque», a poursuivi l'interlocuteur de l'agence.

    Et d'ajouter que dans ce métier, il fallait beaucoup lire, étudier d'autres cultures.

    «On se pose une multitude de questions et on se trouve dans la recherche permanente de réponses. On est en permanence ému, en pensant à mieux incarner tel ou tel personnage par la danse. La principale réponse est que l'artiste n'appartient qu'à lui-même. Dès que vous commencez à prouver quoi que ce soit à qui que ce soit [que ce soit aux parents, aux pédagogues ou à la direction, ndlr], vous devenez inévitablement l'otage des attentes et des opinions des autres», a résumé le danseur.

    Lire aussi:

    Des centaines d’Indonésiens dansent la danse traditionnelle Saman
    Un ballet sur la chaussée… Une performance autant captivante qu’inattendue
    Quand des danseurs japonais descendent dans le métro de Moscou (vidéo)
    Tags:
    artistes, gens, culture, âme russe, danseur de ballet, ballet, Sputnik, Théâtre Bolchoï de Moscou, Artem Ovtcharenko, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik