Ecoutez Radio Sputnik
    Брифинг по поводу повреждения картины И. Репина в Третьяковской галерее

    La galerie Tretiakov expose l’œuvre «Ivan le Terrible tue son fils» après la vandalisation

    © Sputnik . Eugenia Novozhenina
    Culture
    URL courte
    170

    La directrice de la Galerie Tretiakov, Zelfira Tregoulova, a montré une photo du célèbre tableau d'Ilia Répine «Ivan le Terrible et son fils Ivan», endommagé vendredi par un vandale. Un tribunal de Moscou a prononcé sa mise en détention provisoire jusqu'au 26 juillet. La restauration de ce tableau sera financée par la banque russe Sberbank.

    Le 28 mai 2018 lors d'une conférence de presse, Zelfira Tregoulova, directrice de la galerie Tretiakov de Moscou, a montré mardi au public le tableau «Ivan le Terrible et son fils Ivan», vandalisé il y a peu par un résident de Voronej âgé de 37 ans.

    La peinture est endommagée à trois endroits, et tous les dommages sont dans la partie centrale de la peinture. Il y a des dommages sur le corps du fils. En trois endroits, la couche de peinture s'est décrochée.

    Heureusement, il n'y a pas de dégâts sur les mains et les visages des personnages, ce qui, selon les experts, serait le plus difficile à restaurer.

    ​Plus tôt, il avait été rapporté que suite à l'attaque, le cadre artistique de l'œuvre avait également subi des dégâts, mais il n'a pas été présenté lors du briefing de lundi.

    Selon les estimations initiales, la première étape de la restauration du tableau coûtera près de 10 millions de roubles (plus de 138.000 euros), que la banque russe Sberbank est prête à allouer. Cette intention a été faite par le vice-président du conseil d'administration de Sberbank Stanislav Kouznetsov dans une déclaration.

    Un individu a attaqué le célèbre tableau «Ivan le Terrible et son fils Ivan» qui, selon lui, représente des «faits historiques incertains». Ayant subi des dégâts graves, ce tableau a été retiré des murs de la galerie Tretiakov à Moscou.

    L'incident s'est produit le 25 mai vers 21h (heure de Moscou, GMT+3). La police a interpellé le vandale. Lors de l'interrogatoire, il a avoué avoir agi en état d'ivresse.

    Par la suite, un tribunal de Moscou a prononcé sa mise en détention provisoire jusqu'au 26 juillet, a affirmé un correspondant de Sputnik présent dans la salle d'audience.

    Lire aussi:

    Il y a 125 ans, la galerie Tretiakov ouvrait ses portes au public
    Déséquilibrés ou motivés? Ce qui pousse les vandales à s’en prendre aux œuvres d’art
    États-Unis: il vandalise un tableau valant 3 M USD en 15 secondes
    Tags:
    galerie, oeuvre d'art, tableau, vandalisme, musée, Ivan le Terrible et son fils Ivan le 16 novembre 1581, Galerie Tretiakov de Moscou, Zelfira Tregoulova, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik