Culture
URL courte
382
S'abonner

Des scientifiques britanniques ont découvert d’où venaient les pierres utilisées pour la construction de Stonehenge et comment on les avait acheminées jusqu’à leur emplacement. Selon eux, l'érection d'une telle structure pourrait être un symbole d'unité, conçu pour démontrer la cohésion et la force de ceux qui ont participé à sa construction.

Un groupe de scientifiques britanniques du Musée du Pays de Galles et de l'Université de Leicester a expliqué l'origine des pierres de la structure mégalithique de Stonehenge et les résultats de leurs recherches ont été publiés dans la revue Antiquity.

Les spécialistes ont étudié à plusieurs reprises le travail du géologue Herbert Thomas, qui avait émis l'hypothèse que les pierres avaient été fournies par les montagnes de Preseli. Selon sa théorie, elles avaient été transportées par bateau le long de la côte.

Les scientifiques ont révisé cette théorie en analysant des échantillons prélevés en 1906, avant que Thomas ne commence son travail, et conclu que les pierres avaient d'abord été amenées jusqu'à la rivière Monnow par des animaux, puis transférées à travers le fleuve Severn ou la rivière Avon.

Le monument néolithique de Stonehenge a été érigé en trois étapes entre 2800 et 1100 av. J-C, à l'âge du bronze. Les pierres les plus grandes utilisées pour sa construction atteignent neuf mètres de longueur et pèsent jusqu'à 25 tonnes. Aujourd'hui, le site attire environ un million de visiteurs par an.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Un garçon de 14 ans incarcéré pour le viol d’une quadragénaire à Dunkerque
Il piège sa maison avec des grenades, des cambrioleurs le font condamner
Tags:
scientifiques britanniques, monument, découverte, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook