Culture
URL courte
8538
S'abonner

L'incendie qui a ravagé une forêt dans le comté de Wicklow, en Irlande, a révélé une grande inscription de l'époque de la Seconde Guerre mondiale. Formée sur le sol à l'aide de pierres, elle devait empêcher les bombardiers allemands de frapper car le pays est resté neutre pendant le conflit.

Une inscription historique «Eire» a été découverte sur le sommet Bray Head, dans les montagnes de Wicklow, en Irlande, après qu'un incendie a ravagé une partie de la forêt, écrit le tabloïd britannique Mirror.

Les lettres du mot, qui signifie «Irlande» en gaélique irlandais, étaient faites de pierres à chaux et taillées dans le sol. Des inscriptions similaires ont été faites dans tous les coins du pays afin d'éviter que l'Irlande ne soit bombardée accidentellement par les nazis car elle avait gardé sa neutralité pendant la Seconde Guerre mondiale.

L'inscription a été repérée par un hélicoptère de la police irlandaise qui participait à la lutte contre l'incendie.

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Tensions dans le centre de Marseille où la police tente de disperser les manifestants - vidéos
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Tags:
nazis, Irlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook