Culture
URL courte
1114
S'abonner

Des fouilles menées dans la nécropole de Saqqarah non loin du Caire ont conduit des archéologues égyptiens à la découverte de plusieurs tombes contentant les corps de centaines d'animaux momifiés.

Sept tombes avec des corps d'animaux momifiés ont été retrouvées par des archéologues égyptiens lors de fouilles dans la nécropole de Saqqarah, dans la région de Memphis, a annoncé lors d'une conférence de presse Khaled Al-Anani, ministre des Antiquités du pays.

Selon lui, trois tombes sont datées de l'époque du Nouvel Empire (entre 1580 et 1077 avant J.-C.) et quatre autres remontent à l'époque de l'Ancien Empire (entre 2700 et 2200 avant J.-C.).

«Les tombes de l'époque du Nouvel Empire ont été notamment utilisées pour l'enterrement de chats momifiés», a-t-il déclaré avant d'ajouter que les tombes étaient probablement destinées aux sépultures de chats qui vivaient et servaient dans des temples.

Au total, les scientifiques ont découvert plusieurs centaines de corps d'animaux momifiés. Dans un sarcophage séparé, ils ont également découvert des centaines de momies de scarabées ainsi que celles d'un cobra, de crocodiles et d'un lion.

Lire aussi:

«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Trump déclare que la mouvance antifa sera reconnue comme organisation terroriste
Mort de George Floyd: il menace des manifestants avec un arc et un couteau à Salt Lake City - vidéos
Tags:
momie, animaux, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook