Ecoutez Radio Sputnik
    Désert du Néguev

    Un portrait inédit de Jésus découvert dans un désert israélien

    CC BY-SA 4.0 / Zairon / Cave town of Avdat, Negev Desert, Israel
    Culture
    URL courte
    402337

    Une image de Jésus-Christ assez éloignée de la tradition byzantine a été découverte par des archéologues israéliens dans le désert du Néguev.

    La cité byzantine de Shivta située dans le désert du Néguev, en Israël, cachait encore jusqu'à peu une des plus anciennes représentations de Jésus.

    Bien qu'il ne s'agisse que de quelques traits dessinés au Ve ou VIe siècle et ayant résisté à la destruction, il est évident que la peinture en question ne s'inscrit pas dans la tradition byzantine qui dépeint le Christ les cheveux très longs et barbu:

    Selon l'historienne de l'art Emma Maayan-Fanar citée par le journal Haaretz, l'image se trouve à l'extrémité de l'église, dans le baptistère, ce qui permet de ne pas douter de l'identité du personnage à la tête ovale et aux yeux grands et ronds.

    Les ruines de Shivta, cité abandonnée au VIIe siècle au début de la période islamique, ont à plusieurs reprises fait l'objet de fouilles depuis la fin du XIXe siècle. Pourtant, la peinture, peu visible, n'avait pas jusqu'ici retenu l'attention des chercheurs.

    La représentation la plus ancienne de Jésus-Christ connue à ce jour date de l'an 235. Elle avait été trouvée en Syrie, en 2011. Le Christ y est représenté sans barbe, marchant sur l'eau.

    Lire aussi:

    Des archéologues ont établi l’âge exact du tombeau du Christ à Jérusalem
    Connaît-on désormais l’apparence de Jésus?
    Quand les leaders mondiaux défient Notre Seigneur
    Tags:
    archéologie, portrait, église, Jésus-Christ, Israël, Néguev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik