Ecoutez Radio Sputnik
    La Joconde

    «Léonard est Italien»: le Louvre risque de rester sans tableaux du célèbre artiste

    © Sputnik . Alexey Danichev
    Culture
    URL courte
    4235

    Un nouveau différend, cette fois-ci culturel, semble être en train de se déclencher entre la France et l’Italie. À l’origine de ce possible désaccord, le désir de la secrétaire italienne d’État à la Culture de renégocier l’accord de prêt au Louvre des tableaux de Léonard de Vinci.

    L'Italie veut renégocier l'accord de prêt au Louvre de certains tableaux de Léonard de Vinci à l'occasion d'une exposition qui marquera les 500 ans de la mort de cet éminent artiste en 2019, a annoncé la secrétaire italienne d'État à la Culture, Lucia Borgonzoni, citée par le Corriere della Sera. Elle a également qualifié cet arrangement, signé par l'ancien ministre de la Culture, Dario Franceschini, d'«inconcevable».

    «Léonard est Italien, il est seulement mort en France […] Le prêt de ces tableaux au Louvre placerait l'Italie à la marge d'un événement culturel majeur», a-t-elle déclaré.

    Selon Mme Borgonzoni, alors que l'autonomie des musées est «en jeu», il ne faut pas en oublier l'intérêt national.

    «Les Français ne peuvent pas tout avoir», a-t-elle conclut.

    L'accord en question prévoit un échange. D'après ce document, le Louvre s'est engagé à prêter les œuvres de Raphaël au musée des Ecuries du Quirinal pour une exposition en 2020 en échange des tableaux de Léonard de Vinci.

    Lire aussi:

    «Jésus Sauveur du monde» bientôt en plein cœur du monde arabe
    2 triomphes, 2 fêtes: les internautes s’en prennent à la soirée festive de l’élection
    Restitution de biens culturels: la lutte promet d’être difficile
    Tags:
    tableau, peinture, exposition, Musée du Louvre, Léonard de Vinci, Italie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik