Ecoutez Radio Sputnik
    militaire

    Hommage militaire: une exposition sur les soldats musulmans morts pour la France à Paris

    CC0 / Clker-Free-Vector-Images
    Culture
    URL courte
    131211

    La grande mosquée de Paris accueille l’exposition «Soldats de France: l’engagement des soldats musulmans de 1802 à 1962». Organisée par l’aumônerie musulmane aux armées, l’exposition est consacrée à l’histoire de l’engagement des musulmans combattant pour la France pendant deux siècles.

    Une exposition sur les soldats musulmans morts pour la France est actuellement proposée à la grande mosquée de Paris. L'aumônerie musulmane aux armées a inauguré, jeudi dernier, l'exposition qui rend hommage aux soldats musulmans dans l'histoire militaire française: «Soldats de France: l'engagement des soldats musulmans de 1802 à 1962».

    L'exposition a été inaugurée en présence de la secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, et du président de la Fondation de l'islam de France Ghaleb Bencheikh.

    De nombreux soldats musulmans ont participé à de multiples guerres et conflits militaires pendant deux siècles en combattant pour la France. Par exemple, 340.000 hommes du Maghreb et 180.000 d'Afrique subsaharienne ont été mobilisés en 1939. Plus de 25.000 d'entre eux ont trouvé la mort pendant la Seconde Guerre mondiale, atteste Dalil Boubakeur, le recteur de la grande mosquée de Paris, dans son discours d'inauguration de l'exposition.

    ​«Depuis deux siècles, des soldats musulmans ne cessent de pourvoir les rangs de l'armée française. Aujourd'hui, ils sont Français et continuent de servir notre drapeau avec courage et détermination. Ils ne sont pas des militaires musulmans ou des musulmans militaires, mais ils sont militaires et musulmans. […] Le militaire qui sert son pays doit pouvoir pratiquer sa religion là où sa mission et le service l'appellent. Cette liberté religieuse est le principe fondamental de l'aumônerie militaire», énonce la secrétaire d'État.

    L'exposition a été organisée pour assurer le devoir de mémoire car l'histoire de l'engagement des combattants musulmans est peu connue. «Mamelouks de la Garde impériale, spahis de la Grande Guerre, tirailleurs et goumiers de la Seconde Guerre mondiale, harkis de la guerre d'Algérie: en deux siècles, ce sont des milliers de soldats de religion et de culture musulmane qui ont servi les armes de la France. Une histoire souvent méconnue que l'aumônerie musulmane aux armées a voulu mettre en avant à travers cette exposition», souligne le ministère français des Armées dans un communiqué.

    Selon la même source, la grande majorité des documents exposés ont été fournis par l'Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense. L'exposition est également appuyée sur des archives et des œuvres exceptionnelles du Service historique de la Défense, du musée des troupes de Marine et du musée de la Contemporaine, ainsi que sur des fonds privés.

    Des lycées particulièrement militaires à travers toute la France vont accueillir l'exposition itinérante destinée aux jeunes générations.

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Tags:
    soldats, mosquée, exposition, musulmans, guerre, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik