Culture
URL courte
4284
S'abonner

Suite à un récent incident impliquant deux ressortissantes russes, la capitale italienne envisage de dresser une «liste noire» de touristes indésirables dans la Ville Éternelle.

Les autorités de Rome ont l'intention de dresser une liste noire de touristes étrangers qui se verront interdire d'y revenir, rapporte La Stampa se référant à la maire de la capitale italienne, Virginia Raggi.

Une telle mesure devrait selon elle permettre de mieux protéger les monuments historiques et culturels de la ville. L'initiative a déjà été présentée aux ambassades étrangères et sera évoquée lors d'une prochaine réunion entre la maire et le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini.

La période d'interdiction d'entrée à Rome dépendrait de la gravité de l'infraction commise par le touriste, indiquent les médias.

L'idée de dresser une liste de touristes indésirables est apparue suite à la récente interpellation de deux ressortissantes russes qui avaient dansé sur les rebords de la fontaine Barcaccia sur la place d'Espagne. Les deux femmes n'ont pas obéi aux exigences de la police, elles ont résisté à l'interpellation, insulté des membres des forces de l'ordre et blessé un d'entre eux.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
vandalisme, police, tourisme, liste noire, Matteo Salvini, Virginia Raggi, Italie, Rome
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook