Culture
URL courte
9011
S'abonner

L'Académie française a donné son feu vert à la féminisation des noms de métiers, une évolution de la langue jugée qu'ils ont jugée «naturelle», selon l'AFP.

L'Académie française a adopté le 28 février, à «une large majorité», le rapport sur la féminisation des noms de métiers, soulignant qu'il n'existait «aucun obstacle de principe» à la féminisation des noms de professions, annonce l'AFP.

​«S'agissant des noms de métiers, l'Académie considère que toutes les évolutions visant à faire reconnaître dans la langue la place aujourd'hui reconnue aux femmes dans la société peuvent être envisagées», indique le rapport soumis à l'Académie.

«Il convient de laisser aux pratiques qui assurent la vitalité de la langue le soin de trancher», a annoncé l'Académie, qui a retenu dans son rapport des mots jusqu'à présent peu communs comme «professeure» ou «auteure».

Toutefois, ce rapport précise que l'Académie française ne compte pas «dresser une liste exhaustive des noms de métiers et de leur féminisation inscrite dans l'usage ou souhaitable» ni «édicter des règles de féminisation des noms de métiers», arguant que ce serait «une tâche insurmontable».

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Tags:
métier, féminisme, langue
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook