Ecoutez Radio Sputnik
    The colonnade avenue and Tetrapylon in the historical part of Palmyra (the view from the Valley of Tombs)

    La ville syrienne de Palmyre se prépare à ouvrir ses portes aux touristes

    © Sputnik . Mikhail Voskresenskiy
    Culture
    URL courte
    0 200

    À la veille de la saison touristique, les autorités syriennes ont entamé des travaux dans le but de préparer des monuments de Palmyre à accueillir les premiers visiteurs.

    Après le déminage de la ville antique de Palmyre, des travaux de nettoyage ont été mis en place pour redonner au célèbre site historique sa splendeur, à l'approche d'une nouvelle saison touristique, écrit l'agence de presse Sana.

    Celle-ci explique que les ateliers de restauration affiliés à la Direction des antiquités de Palmyre avaient commencé à réparer les dégâts laissés par les terroristes dans les vestiges de la ville ancienne, au milieu desquels se déroulaient à l'époque des festivals et des concerts.

    Cette ville ancienne est située au centre de la Syrie, au carrefour de plusieurs routes commerciales empruntées depuis l'Antiquité. En mai 2015, elle a été envahie par Daech*. En mars 2016, Palmyre a été dégagée de leur emprise, mais six mois plus tard, les terroristes ont repris le contrôle de la ville antique. En mars 2017, elle a été complétement libérée.

    La cité antique de Palmyre figure parmi les six sites syriens inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco. 80% de Palmyre sont restés intacts après la première attaque de Daech* en 2015. Mais les terroristes ont détruit des édifices antiques importants comme les temples de Bêl et de Baalshamin, l'arc de Triomphe et des colonnes dans la Vallée des tombeaux. Le musée national de Palmyre et le Qal'at Salah El-Din (forteresse de Saladin) ont été endommagés. Le conservateur du site antique de Palmyre, Khaled Assad, a été exécuté par les djihadistes en août 2015.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    La Russie pourrait lancer une attaque surprise contre l’Europe, spécule Die Welt
    En Algérie, la première cause de la prolifération «inquiétante» du cancer est culinaire
    Les jus de fruits 100% naturels présentent un danger mortel, révèlent des médecins français
    Tags:
    Palmyre, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik