Culture
URL courte
2382
S'abonner

Une pièce secrète, dont les murs sont recouverts de peintures représentant diverses créatures mythiques et réelles, a été découverte accidentellement lors des travaux de restauration menés dans le palais de l’empereur Néron à Rome.

Le palais de l'empereur Néron à Rome, aussi nommé la Maison dorée ou Domus aurea, construit il y a deux mille ans et ravagé par un incendie, cachait un secret. En effectuant des travaux de restauration, un groupe d'archéologues a découvert une pièce cachée souterraine décorée de peintures murales et de fresques représentant des créatures réelles et mythiques, selon Science Alert.

Cette pièce a été baptisée «chambre du sphinx», d'après l'une des créatures décorant les murs.

Non loin de ce sphinx se trouvent également des centaures peints dans des tons rouge et ocre et avec des dorures, ainsi que la divinité grecque Pan. Des oiseaux et des créatures aquatiques, dont des hippocampes, y sont également représentés, ainsi qu'un guerrier armé d'un arc, d'un bouclier et d'une épée combattant une panthère, le tout encadré par des éléments végétaux et des arabesques.

Une grande partie des murs de cette pièce sont encore recouverts de poussière, laquelle empêche de voir les autres fresques. Cependant, il n'est pas prévu pour le moment de les nettoyer car cela pourrait perturber la stabilité de la construction.

Lire aussi:

Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Violent incendie dans le IIe arrondissement de Paris - vidéo
Moscou réagit à l'attaque de la police US contre une journaliste de Sputnik
Tags:
fresques, salle, peinture, Rome, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook