Ecoutez Radio Sputnik
    Madonna, Eurovision 2019

    La prestation de Madonna à l’Eurovision qui aurait coûté plus d’un million d’euros a déçu le public (vidéo)

    © AFP 2019 ORIT PNINI / KAN / AFP
    Culture
    URL courte
    13112
    S'abonner

    Confirmée au dernier moment, la prestation de Madonna à l’Eurovision ne semble pas avoir convaincu les internautes. Nombreux sont ceux qui ont remarqué des fausses notes dans le chant de la star mondiale.

    La participation de Madonna à la finale de l’Eurovision le 18 mai à Tel Aviv était incertaine jusqu’au vendredi 17 mai lorsque la chanteuse a signé son contrat avec l'Union européenne de radio-télévision (UER) et la Société de radiodiffusion publique israélienne KAN.

    Selon The Times of Israel, cette prestation a coûté 1,3 million de dollars (1,05 million d’euros) dont une grande partie a été réglée par le milliardaire israélo-canadien Sylvan Adams.

    La chanteuse américaine a interprété l’un de ses tubes emblématiques Like a Prayer de 1989 et sa nouvelle chanson Future.

    Ce show organisé, selon LCI, par 135 personnes dont 40 choristes, 25 danseurs et une équipe de techniciens ne semble toutefois pas avoir impressionné le public. De nombreux internautes ont souligné que Madonna avait fait des erreurs en interprétant Like A Prayer.

    «Mes pauvres oreilles.»

    «Je l’aime mais, sérieux, cette voix est horrible.»

    Certains ont tenté de justifier ces fausses notes par l’âge de la chanteuse.

    «Elle a 60 ans, qu’est-ce que vous attendez?»

    D’autres estiment que Madonna aurait pu se classer 27e au concours international de la chanson. Pour rappel, 26 pays ont participé à la finale de l’Eurovision 2019.

    «27e meilleure prestation de la soirée.»

    Néanmoins, certains de ses fans sont restés fidèles à leur «reine».

    «J’ai aimé chaque seconde.»

    «La reine de la pop.»

    L’interprétation de la deuxième chanson, Future, a aussi attiré l’attention du public à cause des drapeaux palestinien et israélien aperçus sur les dos d'un danseur et d'une danseuse enlacés. Par la suite, l'Union européenne de radio-télévision (UER) a réitéré que l’Eurovision était un concours «apolitique» et que Madonna en avait été mise au courant.

    Tags:
    Tel Aviv, Union européenne de radiotélévision (UER), toile, Eurovision 2019, Madonna
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik